Magazine Société

Mérites de l’altruisme (suite)

Publié le 29 août 2011 par Christophefaurie
Le modèle texan (billet précédent) a quelque-chose de fascinant : il exporte des non-qualifiés, pour importer des qualifiés. Ce faisant, il élimine le coût des services sociaux, qu'il fait payer au reste du monde.
Mais, si ce modèle devait marcher, il l’aurait déjà fait, ailleurs dans l’histoire. Quel est son vice possible ?
Modèle de Machiavel ? Le modèle texan est celui du mercenaire, et le mercenaire est moins efficace que le national convaincu ?
Serait-ce là le vice des USA : ils ont monté une économie qui demande des personnels qualifiés, or, ils ne possèdent pas le système éducatif qui forme ces gens (Crise de l'emploi). Sur le long terme, l’État aurait-il un intérêt ?
Compléments :
  • Le modèle du mercenaire est aussi, majoritairement, celui des clubs de football. Le club de Barcelone a choisi le modèle nationaliste. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine