Magazine High tech

Inkling lève 17 millions de dollars et étend son catalogue

Par Ebouquin

Inkling lève 17 millions de dollars et étend son catalogue

Alors que les étudiants américains viennent de faire leur rentrée, les distributeurs de manuels numériques s’affrontent pour démonter que leur solution de manuels numériques est la plus performante. D’autres, comme Amazon ou Kno, rajoutent des fonctionnalités (cf. Kno ajoute des vidéos dans ses manuels), prouvent l’étendue de leur catalogue ou jouent sur les prix, comme le montre l’image ci-dessous.

Inkling lève 17 millions de dollars et étend son catalogue
Face à une telle politique commerciale, les petites startups comme Inkling sont obligées d’innover. Inkling ne se contente pas de commercialiser des manuels PDF, mais se charge de les adapter aux nécessités du numérique et d’une lecture sur tablettes (iPad uniquement). Ainsi, la société obtient de l’éditeur une licence d’utilisation sur l’un de ses titres et l’adapte aux besoins de ses lecteurs. De l’ajout de vidéos à celui d’éléments interactifs (comme des quizz, des cartes et des schémas enrichis, etc.), les manuels sont métamorphosés par les équipes d’Inkling (chaque manuel pèse en moyenne 2Go !). Mais ce travail a un coût. Lors du lancement de son service, Inkling ne proposait qu’une vingtaine d’ouvrages. Aujourd’hui, l’entreprise souhaite développer son offre et a du lever 17 millions de dollars pour financer ce travail (cf. Wall Street Journal), notamment ses 60 salariés et ses multiples prestataires extérieurs.

Cependant, les étudiants restent particulièrement attentifs aux prix de vente de manuels. Si Amazon se permet de faire du discount ou de bénéficier des prix d’appels de la mise en vente de manuels papiers d’occasion, Inkling propose l’achat du manuel complet (au prix fort) ou bien au chapitre (moyennant quelques dollars). Ce mode de vente est très intéressant pour l’étudiant qui doit souvent étudier un aspect précis d’une matière, abordé dans un unique chapitre. En revanche, Inkling ne propose pas (encore) de système de location, contrairement à Amazon (cf. notre précédent article).

Inkling Connected Textbooks from Inkling on Vimeo.

Pourtant, la solution d’Inkling a de nombreux atouts : interface claire et facile à prendre en main, rôle social et pédagogique de la note, réception des commentaires des professeurs, etc. Les créateurs du service ont véritablement pensé les différents usages qu’offrent la lecture numérique pour l’étude et l’apprentissage. Inkling, une startup à surveiller de près.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ebouquin 10420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines