Magazine Nouvelles

Jardin de l'instance

Par Katinka

 

Dans l'immensité de notre hasard

Les mots dansent avec le vent

Côtoyant nos sentiments sans fards

Pensées agitées d'un cœur vivant.

Face à l'éternité du silence

Pour toi je me veux souveraine

Amante au jardin de l'instance

Chasser l'austère, être sereine.

Dans mon ciel, de lune embrasée

J'applaudis cette ombre de douceur,

Pour ta jeunesse poète, un baiser.

Assise au bord de la fragilité

Je parle tout bas à l'inquiétude

Savoir aimer une rose et  exister.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Katinka 152 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte