Magazine Séries

Torchwood (Miracle Day) – Episode 4.08

Publié le 29 août 2011 par Speedu
Torchwood (Miracle Day) – Episode 4.08

End of the road

Saison 4, Episode 8 sur 10
Diffusion vo: Starz – 26 août 2011

Jack fait ami ami avec les collègues de Rex tandis que Gwen prépare sa reconversion en hôtesse de l’air.

Non, sérieusement, stopper le trafic aérien ! J’en peux plus de Gwen dans un avion un épisode sur deux. Et surtout de Gwen qui se laisse embarquer dans l’avion sans réagir. Elle aurait pu tanner les deux ou trois mecs l’accompagnant à l’aéroport. Et au moins, Jack aurait eu une chance de s’en sortir, même si les fidèles de Doctor Who savent qu’il ne va pas mourir, du moins pas comme ça, à l’arrière de la voiture conduite par Esther. Parce que voilà, l’épisode se termine en confiant le sort du monde dans les mains d’Esther, qui ne sait pas quoi faire. On est mal barré ! On va tous finir catégorie 1 ou catégorie 0 pour les psychopates (ceux qui vénèrent Jane Espenson par exemple).

Torchwood (Miracle Day) – Episode 4.08

Donc voilà qu’on introduit une catégorie 0 pour se débarasser des condamnés à mort pas morts du coup. Oswald va l’inaugurer et … c’est juste chiant. Oswald est vraiment trop caricatural. Et il n’est toujours pas connecté au reste. Il ne sert à rien en gros. A part rappeler que les scénaristes de Torchwood cette saison sont mysogines. Parce qu’elle est conne la prostipute ! On aurait dit Vera quoi dans sa façon abrutie de provoquer une pédo psychopate. Esther la cruche, Vera et la pute en abruties, Gwen en insupportable … La gente féminine n’est pas vraiment gatée avec cette saison. Seule Jilly s’en sort à peu près même si elle passe un peu pour une neuneu à suivre le mec du triangle sans rien demander, sans poser de questions, après l’avoir vu liquider son assistante espionne.

Bon, sinon, Angelo n’a servi à rien. Splendide. Deux épisodes vides ou presque, puisqu’on sait juste au sortir de ceux-ci qu’il y a une alliance de trois familles mais Angelo ne savait rien sur eux et personne ne sait rien sur eux. Ah si, ils ont une super taupe à la CIA en plus du sous boss qui se liquide façon clichée pour dire à quel point ils sont méchants méchants.  Donc voilà, le triangle est derrière tout ça, chose qu’on sait depuis … le 4.01 avec le superbe triangle des téléphones. Et il y a de la technologie alien derrière tout cela.
Bon, certains ont dû s’éclater avec la référence Ianto … Moi, ça m’a fait mal parce qu’il me manque. Et bon, Angelo a piqué les détritus du Hub pour se faire une plaque qui sert à tout: mourir, parler sans être entendu des autres, faire passer Jack et ses potes pour des cons à quatres pattes dessus, …

Et l’adjonction de la CIA n’aide pas non plus, ceux-ci étant horriblement clichés et insupportables. Oui, on a compris que la série voulait se jouer du mythe de l’espion surpuissant à l’américaine, Rex suffisait.

Torchwood (Miracle Day) – Episode 4.08

Au final, on est en à 8 épisodes et on n’est pas plus avancé qu’au sortir du 2. Et il reste 2 épisodes, ce qui confirme encore plus mon impression que RTD avait une histoire pour 4 à 5 épisodes, style les enfants de la Terre mais a eu 10 épisodes qu’il fallait remplir comme on pouvait. Il aurait été plus intéressant de voir Torchwood faire face au miracle day dans des épisodes indépendants (tiens, aujourd’hui, ils sont face à tel problème causé par le miracle day) et qu’ils en apprennent comme ça, au fur et à mesure, un peu dans le même style de construction que les saisons de Doctor Who showrunnées par Russell.

Bref, 5/10

Vivement la fin parce que là, ça commence à être vraiment long …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Speedu 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines