Magazine High tech

Preview de Inversion

Publié le 29 août 2011 par Axime
Preview de Inversion

Le monde des Third Person Shooter est impitoyable. Nombreux sont les prétendants aux plus hautes marches, rares sont les élus à pouvoir s'imposer comme des références. Au petit jeu des shooters se déroulant en pleine guerre où le but est d'avancer et de tout massacrer, Gears of War reste jusqu'à maintenant le maître incontesté. Namco Bandai va tenter d'atteindre le sommet sur PS3 et Xbox 360 avec Inversion.

source - 311426
source - 322119
source - 322121

La Terre est en danger, des créatures humanoïdes ont décidé de tout détruire sur leur passage pour le plaisir ou pour transformer notre planète en centre de vacances. Bien sûr la résistance s'organise, le jeu où l'on verra les humains s'aplatir docilement sans se battre n'est pas encore arrivé. Deux flics se trouvent au cœur du conflit, deux amis depuis toujours prêts à en découdre pour venger la femme de l'un d'eux et retrouver la fille de ce dernier qui a disparu. Le scénario de départ est digne d'un film hollywoodien avec de bons sentiments niais et on comprend très vite que tout ceci est accessoire puisque le véritable but de l'histoire est de faire exploser du méchant à tour de bras.

Afin de se démarquer de la concurrence, Inversion a la bonne idée d'ajouter une idée originale qu'est la manipulation de la gravité. Tout d'abord au niveau des armes, nos représentants de la loi possèdent un dispositif offrant quelques avantages. Il leur est possible de lancer une bulle de gravité zéro, tous les ennemis pris dedans décolleront du sol mais pourront toujours vous tirer dessus. Cette arme est parfaite pour déloger un adversaire qui aurait tendance à rester trop caché. Attention tout de même, vous pourrez aussi être victime de cette arme, vous mettant instantanément à découvert, bien qu'il soit amusant de pouvoir attaquer les ennemis depuis les airs. L'autre fonctionnalité de cet appareil est de saisir des objets pour s'en servir comme projectiles ou bouclier. La fonctionnalité a beau être originale, on espère que plus de pouvoirs seront présents dans le jeu car les combats avaient tendance à très vite se ressembler et le système anti-gravité n'apportait pas énormément de possibilités au final.
L'autre aspect gravitationnel de Inversion apparait avec des sortes de tuyaux transparents qui vous font marcher sur les murs lorsque vous passez au travers. Alors qu'on peut penser que cela va apporter quelque chose au gameplay il n'en est rien. Vous aurez la tête à l'envers pendant une petite seconde avant que la caméra se remette en position et vous donne l'impression de marcher comme si de rien n'était. Au final, durant la courte démo essayée, bien qu'on marchait sur un building à la verticale, il n'y a qu'un ennemi lointain marchant lui aussi sur le flanc d'un immeuble qui nous aura fait sentir que nous n'avions pas les pieds sur terre. La démo durant à peine une dizaine de minutes, il est difficile de se faire une idée précise du game design, mais si celui-ci ne surpasse pas ce que nous avons vu alors Inversion passe complètement à côté du sentiment de liberté promis.

Ce n'est pas non plus en termes de gameplay que le titre de Saber Interactive risque de se démarquer de la concurrence, pas de façon positive en tout cas. Les deux personnages sont d'une impressionnante lourdeur faisant passer ceux de Gears of War pour des ballons remplis d'hélium. Pour le reste on est dans de l'ultra classique, les personnages se mettent à couvert derrière les murs et peuvent réanimer un coéquipier tombé. Seule l'IA semblait surnager un minimum en nous proposant des affrontements dynamiques et en utilisant avantageusement le système de couverture. Par contre, ne vous attendez pas à voir les ennemis vous contourner ou vous attaquer dans le dos, ils préfèrent rester à proximité d'un morceau de mur où se cacher. Le jeu sera bien entendu jouable en coopération via internet ou en écran splitté et un mode en ligne regroupant jusqu'à 16 joueurs sera disponible. Les graphismes sont corrects sans pour autant être bluffants, ce qui est un minimum étant donné que la plupart du chemin parcouru dans la démo se résumait à un couloir, seule la scène finale se déroulait dans un lieu avec plus de libertés.

source - 322126
source - 322127
source - 322128

En l'état actuel, et sur le peu que nous avons vu, Inversion est loin d'être la révolution des TPS, il parait même bien plus proche de Quantum Theory que des maîtres du genre. Même son principal atout, à savoir manipuler la gravité, s'annonce comme un gadget dont on se lasse après quelques minutes. Il reste jusqu'à février pour que Namco redresse la barre et revienne les pieds sur terre pour améliorer son titre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Axime 898 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte