Magazine Asie

Ciné-club : Nargis (1929-1981)

Publié le 30 août 2011 par Safran

Ciné-club : Nargis (1929-1981)

Dans Mother India en 1957

L'icône du cinéma hindi n'a pas eu une enfance facile. Née en 1929 d'une mère tawaif (courtisane, danseuse) musulmane de Allahabad et d'un père hindou brahmane, sa vie aurait pu être toute tracée dans la même voie.
Mais sa mère la pousse vers le cinéma, qui commence à se développer, et c'est à 5 ans que la petite Nargis fait ses premiers pas dans un film. Sa carrière débute vraiment en 1942 dans Tamanna (Phani Majumdar).
S'ensuit une série de films où elle apprend le métier, puis un grand tournant en 1948 quand elle joue pour la première fois dans un film réalisé par Raj Kapoor (c'est d'ailleurs son premier film de réalisateur à lui aussi). 
Dès lors commence une collaboration qui sort des limites de la vie professionnelle. Le couple Nargis-Kapoor va tourner ensemble une dizaine de films dont les plus symboliques du cinéma hindi des années 50 et 60.
Son autre partenaire de prédilection est Dilip Kumar avec lequel elle jouera aussi quelque dix films.
Après sa rupture sentimentale avec Raj Kapoor, qui était marié, elle tourne le film qui va faire d'elle le symbole de tout un peuple, Mother India (Mehboob Khan, 1957).

Son mariage avec Sunil Dutt, l'un de ses partenaires de
Mother India, va bien sûr l'éloigner des écrans, d'autant que les enfants (dont le futur acteur Sanjay Dutt) ne se sont pas fait attendre. Elle tourne cependant encore quelques films jusqu'en 1967, forme une troupe de théâtre avec son mari, devient députée mais est emportée par un cancer du pancréas en 1981.
Andaz (1949). Social
Ciné-club : Nargis (1929-1981)
Une jeune femme moderne et riche confie la gestion de son héritage à un homme qui l'a sauvée d'un accident d'équitation. Il s'éprend d'elle sans savoir qu'elle est déjà fiancée à un jeune homme qui va bientôt revenir en Inde.
A travers la vie d'une femme libérée et les drames qu'elle va engendrer, le réalisateur présente les dangers de la modernité dans une Inde indépendante depuis peu.
Une distribution exceptionnelle pour un film qui dénonce les valeurs occidentales.
Réalisateur : Mehboob Khan
Héroïne : Nargis
Héros : Dilip Kumar, Raj Kapoor
Compositeur : Naushad
Chanteurs : Lata, Mohd. Rafi, Mukesh
Notre avis : 3/5
Awaara
(1951). Social
Ciné-club : Nargis (1929-1981)
Un jeune délinquant, fils non reconnu d'un juge, tombe amoureux de la fille de ce juge. L'amour est réciproque et la vérité triomphera dans un procès où la jeune fille, devenue avocate, le défendra pour tentative de meurtre sur le juge.
Ce film considéré comme le chef-d'œuvre de Raj Kapoor développe les notions d'inné et d'acquis et les rapports père-fils dans des circonstances exceptionnelles. Raj Kapoor a d'ailleurs choisi son propre père pour interpréter le juge-père dans le film...
Réalisateur : Raj KapoorHéroïne : Nargis
Héros : Raj Kapoor, Prithviraj Kapoor
Compositeurs : Shankar-Jaikishan
Chanteurs : Lata, Shamshad Begum, Manna, Mukesh, Mohd. Rafi
Notre avis : 4/5

Shree 420 (1955). Social
Ciné-club : Nargis (1929-1981)
Un jeune homme va chercher du travail à Bombay. Attiré par l'argent, il tombe dans les griffes d'un truand malgré l'amour que lui voue une jeune fille modeste et honnête qui finira par le ramener dans le droit chemin.
Une histoire simple à la portée de tous les publics de l'époque, avec une morale et des chansons devenues des classiques, c'est la recette de ce film culte qui rassemble le couple Raj Kapoor-Nargis qui faisait courir les foules.
Réalisateur : Raj Kapoor
Héroïnes : Nargis, Nadira, Lalita Pawar
Héros : Raj Kapoor, Nemo
Compositeurs : Shankar-Jaikishan
Chanteurs : Lata, Manna, Mukesh
Notre avis : 4/5

Mother India (1957). Mère Courage
Ciné-club : Nargis (1929-1981)
La doyenne d'un village se remémore sa vie dans son village, depuis son mariage jusqu'au jour où elle doit accomplir son funeste devoir.
Cette fresque, qui reste le film indien le plus symbolique et le plus patriotique, est interprété par l'actrice Nargis qui le porte sur ses épaules. Peut ne pas plaire pour cause de complaisance dans le malheur.
Réalisateur : Mehboob Khan
Héroïne : Nargis
Héros : Raaj Kumar, Sunil Dutt (qui épousera Nargis), Rajendra Kumar, Compositeur : Naushad
Chanteurs : Lata, Asha, Mohd. Rafi
Notre avis : 3/5
Et aussi : Aag (Raj Kapoor, 1948), Barsaat (Raj Kapoor, 1949), Babul (S.U. Sunny, 1950), Deedar (Nitin Bose, 1951), Aah (Raja Nawathe, 1953)
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Safran 276 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte