Magazine Société

Qui veut la peau … du volontariat ?

Publié le 30 août 2011 par Sampieru
Qui veut la peau … du volontariat ?Vous avez pu lire ici d’abondants commentaires sur la réforme attendue du contrat d’engagement éducatif, et son impact sur le modèle français des vacances éducatives, les ‘colos’. A l’origine, une directive européenne sur le temps de travail, rappelée à la France dans le cadre d’une procédure judiciaire. Mais ce texte ne se limite pas aux accueils de mineurs, et pourrait bientôt impacter les pompiers volontaires, menaçant la sécurité des citoyens, spécialement en zone rurale, dans des départements où le volontariat représente 80 % des effectifs de la protection civile.
Temps de travail et temps de repos
La directive 2003/88/CE consacrée au temps de travail, déjà en jeu dans le procès des colos, impose des règles particulières aux travailleurs, notamment un temps de repos quotidien de 11 heures consécutives. Bien évidemment, appliquer cette règle aux sapeurs-pompiers paraît incompatible avec le fonctionnement des services d’incendie et de secours.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sampieru 1629 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine