Magazine Culture

A chaque métier sa tenue. (avec la vieille Germaine)

Publié le 30 août 2011 par Legraoully @legraoully
Print Friendly

Mamie Germaine toujours aussi soucieuse de l’avenir de ses petits enfants discute aujourd’hui pendant l’épluchage de ses carottes avec Jean-Jacques un autre de ses nombreux petits enfants, pour savoir un peu par ci par là comment il a vécu son année professionnelle.

Il est bien connu que dans certaines entreprises, là  où la COMMUNICATION passe bien il y a des bilans de franchise et d’honnêteté qui servent à faire évoluer voir progresser les employés et leurs supérieurs hiérarchiques (et/ou  ceux qui se prennent pour tels  aussi…). Ces bilans sont très utiles pour faire évoluer une entreprise et essayer de la garder en bonne santé car il ne s’agit pas uniquement  de dire : « ce n’est pas bien, vous ne travaillez pas assez vite ou vous n’êtes qu’un gros fainéant assis sur une chaise… »,(tous ces mots ne servent qu’à faire ralentir la cadence, évidement…). Pendant ces bilans les supérieurs hiérarchiques (ou ceux qui se prennent pour tels….) peuvent aussi valoriser leur personnel avec des mots tels que : « bon travail fourni ou ne changez rien surtout…. », mais il serait plus certainement plus judicieux d’essayer d’arriver à faire la part des choses, car il y a aussi les compliments flatteurs qui savent faire appel à  la très grosse ingratitude qui peut surgir d’un instant à l’autre telle une épée de Damoclès qui vous guette sournoisement.

A chaque métier sa tenue. (avec la vieille Germaine)
Mamie Germaine : « Alors Jean-Jacques qu’est-ce qui ne va pas pourquoi tu as l’air si triste ? Comment s’est passée ton année de travail ? »

Jean-Jacques : « Oh, c’était bizarre cette année à la Boulangerie/Pâtisserie, ma patronne avait beaucoup de soucis gynécologiques et elle n’arrêtait pas de nous saouler avec ça, on savait les moindres détails de l’activité de ses hormones….D’ailleurs à ce propos le gynécologue venait presque la consulter tous les jours…sur son lieu de travail… »

Mamie Germaine : « Hein ,le gynécologue sur son lieu de travail comment ça, il n’a pas de cabinet ? »

Jean-Jacques : « Ben j’en sais rien moi, tout ce que je sais, c’est que le patron me convoquait souvent dans son bureau parce qu’il voulait savoir des choses et comme je ne voulais pas lui répondre il ne devenait pas cool du tout, j’en avais vraiment mare qu’il insiste. Il y a vraiment des jours où je crois qu’il vaut mieux apprendre à se servir correctement de ses doigts pour apprendre à lire le braille …»

Mamie Germaine : « Mais dis-moi ce fameux gynécologue est-ce qu’ il faisait ça dans les règles hygiéniques j’espère, avec une blouse de travail, parce que dans une boulangerie il y’a beaucoup de farine quand même … »

Jean-Jacques :  « Oui, oui, il avait toujours une tenue de pompier sur lui, d’ailleurs le patron était tellement agacé qu’il faisait le tour de la boulangerie tous les soirs pour voir si sa voiture est là… »

Mamie Germaine : « Eh ben, quelle aventure entre baguettes et  miches…^^  »

(Toute ressemblance avec d’autres baguettes ou miches ne serait que purement fortuite…)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Legraoully 29555 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog