Magazine Séries

True Blood [4x 09 & 4x 10]

Publié le 30 août 2011 par Lulla

66765209

Let's Get Ouf Of Here // Burning Down The House

5 530 000 tlsp. //

44030376

vlcsnap_2011_08_29_23h17m16s144
 
vlcsnap_2011_08_29_23h18m19s3

    La fin de la saison est désormais très proche pour True Blood et elle s'accompagne, comme chaque année, malheureusement, d'une baisse de qualité impressionnante. Je ne me suis quasiment jamais ennuyé devant cette saison 4, ce qui relève de l'exploit pour moi, mais alors pendant ces deux épisodes, c'est arrivé plus que de raison ! L'addiction de Bellefleur à la V n'est-elle qu'un prétexte pour légitimiser le titre de la série ? C'est à se le demander. J'ignore si cette intrigue figure dans les romans mais Alan Ball et son équipe auraient été bien inspirés de ne pas la reprendre. D'ailleurs, ignorer le personnage d'Andy aurait été tout aussi inspiré. Je ne le supporte pas depuis le début de la série mais là, je dois dire qu'il bat des records ! Les scènes avec son cousin dans la forêt étaient beaucoup trop longues. Cette histoire ne méritait pas autant de temps d'antenne. Mais elle méritait une conclusion en revanche et on s'en est approché. Autre conclusion bienvenue de ce qui est à mon sens la moins bonne "grosse" intrigue de la saison : le bébé d'Arlene et ses esprits. C'était plutôt intéressant de la rattacher à Lafayette et Jesus, histoire de les occuper. Mais le résultat ne m'a pas tellement convaincu et surtout, ne m'a pas ému. Le but premier des scénaristes j'imagine. Je crois qu'on en avait juste rien à faire de cette femme que l'on ne connaissait pas et ça faisait vraiment trop redite avec la possession de Marnie/Antonia, bien plus passionnante...

   Mais en matière d'intrigues qui s'achèvent, Sam et son frère ont frappé fort puisque ce dernier est finalement mort. Là, il y avait de l'émotion parce que là, on en avait quelque chose à faire. Je n'ai jamais tellement apprécié Tommy mais ses histoires de famille avec ses atroces parents ne pouvaient que créer de la pitié et de la compassion pour lui. Les auteurs ont été bien inspirés de profiter de ce moment douloureux pour rapprocher Sam et Alcide. Et donc Debbie, par extension, elle-même très proche de l'ex de Luna. On a enfin l'impression que les intrigues se rejoignent et tout le monde pourra peut-être y trouver enfin une utilité. Ce qui serait fabuleux, c'est que l'on se sépare de Debbie à terme, qui a vécu bien trop longtemps. 

   L'affrontement entre les sorcières et les vampires se poursuit mais la frustration est de mise puisque le schéma est systématiquement le même : on fait monter la pression pendant tout l'épisode, il se passe enfin quelque chose à la fin, on nous sert un cliffhanger bien efficace, qui est réduit en fumée dans les premières minutes de l'épisode suivant puis il faut à nouveau attendre la fin pour qu'il se passe quelque chose de consistant. Délayer l'action à l'infini, c'est une des grandes forces mais aussi l'une des plus grandes faiblesses de True Blood. Chaque téléspectateur apprécie à sa façon cette technique... Moi j'ai vraiment du mal. On a quand même  eu un beau twist au sujet de Marnie : Antonia n'a pas pris le dessus sur elle comme on le pensait. C'est tout l'inverse : Antonia aimerait arrêter là la guerre, Marnie la convainc (et ne lui laisse de toute façon pas tellement le choix) de continuer. Cela faisait quelques épisodes que je commençais à trouver le comportement d'Antonia très suspect. Je ne comprenais pas pourquoi elle était devenue si mauvaise. Maintenant, j'ai compris : elle n'est pas si mauvaise. Marnie en revanche... J'aimerais tout de même que l'on nous fournisse à un moment donné une explication sur sa haine des vampires. Il doit bien y avoir quelque chose dans son passé qui la pousse à se comporter de la sorte aujourd'hui, alors qu'elle est en position de force. Pendant ce temps, étonnamment, Sookie et Eric ennuient tandis que Bill impressionne. Le personnage est vraiment devenu intéressant et son opposition avec Nan mériterait d'être creusée. Cette lutte de pouvoir est bien plus intéressante que 70% du reste de la série actuellement. 

vlcsnap_2011_08_29_23h16m45s90
 
vlcsnap_2011_08_29_23h16m32s209

// Bilan // Indécrottable, True Blood retombe dans ses habituels travers lorsque l'heure de la fin de la saison sonne. C'est toujours très étrange ce sentiment alors que c'est tout le contraire qui devrait arriver. Il faut d'abord se débarrasser des (mauvaises ou moyennes) intrigues secondaires, ce qui s'avère souvent laborieux, puis faire se rejoindre, sans trop de difficultés cette fois, les intrigues principales. On nous promet alors un feu d'arfices final qui n'a jamais lieu. On verra ce qu'il en sera cette année...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines