Magazine Humeur

Le chiffre du jour : Une 5ième fois

Publié le 30 août 2011 par Magazinenagg
Les futurs professeurs ayant beaucoup de mal à maîtriser le français, on va donner une chance à ces malheureux, apparemment forcés de connaître des mots aussi bizarres que «harasser» ou «indigent». S'ils échouent le test une, deux, trois, quatre fois, ils pourront s'y soumettre une cinquième fois... ou suivre un crash course en français. Telle est l'entente entre la CREPUQ, le MEQ et le CÉFRANC sur le TECFEE*, vous voyez bien que ça a du sens...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Magazinenagg 1226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte