Magazine Bons plans

10 Jours de vacances, ça donne quoi au cinéma ?

Par Unebordelaiseflane
10 Jours de vacances, ça donne quoi au cinéma ?
Contrainte de me rendre au cinéma afin de visionner la plupart des grosses productions américaines du moment, suite à « Pourquoi tu pleures » m’ayant grillé, auprès de Brendon, sur le choix des 5 prochaines séances (maintien de la paix sociale à l’intérieur du couple oblige), je vous propose un résumé rapide histoire de vous éviter un ennui profond devant certains films plus qu’affligeants.
1) Cowboys & Envahisseurs : Prenez tous les clichés existants concernant les western (homme solitaire et courageux, baston dans le saloon, chapeau vissé même après combat, duel à la gachette) et les martiens (expériences douteuses, monstres plein de bave, fusée cachée dans le desert, bruits bizarres) puis mixez le tout => vous y êtes, vous obtenez la plus grosse m$*^$* SF de l’été.
10 Jours de vacances, ça donne quoi au cinéma ?

Non ce n'est pas une parodie

2) Un peu moins pire mieux: Captain America. Le seul intérêt de cette ravissante histoire réside dans la plastique tout à fait ahurissante de Chris Evans. Quoi j’exagère? Ok, le visuel de cette réalisation est plutôt bluffant – bonnes cascades et un méchant bien moche; néanmoins, je me suis ennuyée fermement et rien de nouveau sous le soleil.
10 Jours de vacances, ça donne quoi au cinéma ?

Regarde moi dans les yeux, je ne suis pas qu'un torse!

3) Quant à La Planète des Singes, je ne peux m’insurger contre un film où James Franco donne la réplique, même s’il y a souvent parfois de quoi. Globalement, j’estime que l’on a ce à quoi l’on peut prétendre lorsque l’on va voir ce genre de film : du divertissement et une histoire gentille pour les familles - même si des incohérences sont particulièrement flagrantes et limite insultantes pour le spectateur. Je vous laisse consulter le post de Mr Odieux qui a spoilé avec brio cette réalisation.
 
4) Enfin, dans le genre production américaine, nous avons Mes meilleures amies. Ce n’est pas le type de film que l’on peut revoir 20 fois (comme Bridget Jones par exemple), cependant, il y a de vrais moments drôles (oui, j’ai ri!) et un franc parler assez étonnant quand on connaît nos ptits copains outre Atlantique. Une comédie sympa à voir entre copines.
10 Jours de vacances, ça donne quoi au cinéma ?

Ceci n'est pas une scène X

Voilà pour les vacances cinématographiques, on reprend sérieusement cette semaine avec le dernier Almodovar (joyeusement spoilé par la Garce Moderne ) et Melancholia.
10 Jours de vacances, ça donne quoi au cinéma ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unebordelaiseflane 730 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte