Magazine

Balade à La Couvertoirade

Publié le 30 août 2011 par Zappeuse

Les habitants du Larzac ne passent pas leur vie à contester des décisions prises ailleurs et nuisibles à tous, même si la note laissée ici-même hier pouvait le laisser penser. Non, ce sont des gens comme vous et moi, qui aiment aussi se détendre :

Balade à La Couvertoirade

Détente d’autant plus nécessaire que ces charmants villages du Larzac, comme ici La Couvertoirade, attirent les touristes, et ça fait du boulot. Il faut leur faire faire le tour du village, expliquer, travailler à l’ancienne, fabriquer artisanalement les jolis objets que l’on vend soi-même dans les boutiques de pierres …

Balade à La Couvertoirade

Il faut dire que La Couvertoirade est un must du tourisme aveyronnais. Par son histoire peut-être : une cité templière, autour de laquelle les chevaliers faisaient élever des chevaux (pour la guerre) et des moutons (sans lesquels le Larzac ne serait pas ce qu’il est). La mythologie médiévale, les histoires du trésor caché, la fin brutale et brûlante (au sens propre du terme) des derniers Templiers, tout cela attire le vacancier. On imagine même, peut-être, la vie héroïque d’un chevalier aujourd’hui enseveli sous cette stèle discoïdale. Sauf que, les stèles proches de l’église ne sont là que pour faire joli, et ne signalent aucune tombe. C’est ainsi.

Balade à La Couvertoirade

En fait, ce qui m’attire dans ce village, c’est tout simplement son calme (les voitures et les pétarous sont priés de rester au parking, à l’extérieur de l’enceinte) et sa beauté, celle de toutes ses pierres et de ses toits de lauzes :

Balade à La Couvertoirade


View Larger Map



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zappeuse 1046 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte