Magazine France

Ecologie : NKM et Hollande, avaloirs à couleuvres

Publié le 30 août 2011 par Gédécé @lesechogaucho


 

Ecologie : NKM et Hollande,  avaloirs à couleuvres
Source : Perrico, ici.

Comment peut-on vivre l’exploit d’assurer correctement sa fonction de Ministre de l’écologie sous Sarkozy tous en mangeant – avec délicatesse, certes… – son chapeau tous les jours ?

 Entre la position du gouvernement sur le nucléaire qui comme chacun le sait est une énergie propre et magique sans aucun effet indésirable, sans compter que la France est au top de la sûreté et de la sécurité en la matière… (comme n’a pas manqué de nous le rabâcher la pseudo-ministre de l’écologie),

 les décisions issues du grenelle de l’environnement grignotées une par une quand elles ne disparaissent pas purement et simplement,

 et pour couronner le tout l’annonce faite ce matin par NKM que les niches fiscales liées à son domaine de compétence seront également concernées par un deuxième passage en force de la RGPP,

 je ne comprends même pas que cette ministre puisse encore se considérer comme autre chose qu’un avaloir à couleuvres payée par le contribuable pour jouer les porte-parole du Medef…. Décevante à ce poste comme elle le fût à celui de l’économie numérique. C’est pourtant une femme à la fois belle et intelligente… Mais manifestement, elle ne mérite pour l’instant que la mention « peut mieux faire ».

 Mais il n’y pas qu’à droite qu’on ait à manger son chapeau tous les jours… Ainsi, toujours sur ce même sujet du nucléaire, il est intéressant d’aller jeter un coup d’œil sur le baromètre de l’engagement des politiques publié par Greenpeace. Édifiant. Que le candidat du Front de gauche soit si proche d’Éva Joly sur le sujet plaît à mon cœur. De gauche. Et écologiste.

 Par contre, Hollande, qui serait donc le favori des militants et des blogueurs socialistes, hein, c’est autre chose… Prudent comme à son habitude ? Non. Ne pas confondre prudence et opportunisme. La preuve en est donnée aujourd’hui : le voilà soudainement devenu soucieux de la chose… La sentant probablement porteuse de voix. C’est minable. Car il n’a pas caché ses intentions il n’y pas si longtemps de ne rien faire qui puisse froisser les lobbys nucléaires en déclarant doctement qu« Un candidat socialiste ne peut prétendre sortir du nucléaire », (entretien à l’AFP, printemps 2011, source).

 Pourtant, qu’il s’en assure, avant d’être si péremptoire  : un autre monde est possible. je le confirme, persiste, et signe. Et nous sommes de plus en plus nombreux à le penser, le vouloir, et avoir envie de le construire.

 .

 Sur NKM, lire aussi ceci. (sur la polémique qui l’opposa à E. Badinter).

Sur Hollande, cela.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte