Magazine Culture

Du poppers pour Vanneste

Publié le 30 août 2011 par Legraoully @legraoully
Print Friendly

Du poppers pour Vanneste

Jean-François Copé nous l’avait promis juré craché, croix de bois croix de fer si je mens je retourne au RPR, la Droite Populaire n’est pas une passerelle entre l’UMP et l’extrême-droite. En effet, vu la dernière sortie des rebelles du parti majoritaire, qui n’aiment la vaseline que pour faire passer leurs délires nationalistes dans l’électorat, on ne peut plus parler de passerelle mais bel et bien de salon commun. Quatre-vingt députés de la formation présidentielle ont ainsi demandé dans une lettre au ministre de l’Education Nationale de retirer certains manuels de Sciences de la Vie et de la Terre de classe de première, au motif qu’ils soulèvent la question de l’identité sexuelle, qui est présentée comme une conjonction de facteurs culturels et biologiques par les auteurs des ouvrages incriminés qui n’y connaissent vraiment rien.

On savait déjà nos savants députés versés dans les questions de génétique et d’identité, mais jusque là ils se bornaient à nous faire partager leurs lumières sur l’aspect national de la question, en nous rappelant sans relâche que si l’on n’y prennait garde, les immigrés pourraient venir cochonner notre ADN avec leurs doigts plein d’épices exotiques et leur semence qui ne secrète que de futurs assistés criminogènes et polygames. Le premier à avoir tenté de déchiffrer le génome des dépravés qui dédaignent fertiliser nos femmes qui pourtant sont les plus belles du monde est Nicolas Sarkozy himself , qui lors d’une interview à un magazine de philosophie survenue avant la dernière présidentielle, a déclaré être intimement convaincu que l’homosexualité et la criminalité étaient inscrites dans les gênes. Passons sur le douteux amalgame pour s’étonner qu’un homme d’une si haute culture scientifique soit capable d’interpréter une séquence de chromosomes au profit de son programme politique, et ait mis si longtemps à vaincre la grippe A dans son laboratoire élyséen.

Le deuxième carabin qui a plongé dans l’acide désoxyribonucléique pour y trier les nucléotides conformes à la morale et à la loi françaises a pour nom Christian Vanneste, député du Nord, et tête de pont (il est possible de changer la consonne initiale, car c’est bien connu, les tribunaux sont laxistes avec les délinquants) du club d’outlaws de l’UMP. Et comme de juste, signataire de la lettre à Luc Chatel, et auteur d’ un chapelet de propos graveleux et d’insultes homophobes dont l’inanité ne justifie pas la reproduction mais qui sont assez lourds de sens d’un point de vue psychanalytique, tout comme cette obsession récurrente pour l’uniforme . Selon nos experts, qui ont rebondi sur le mécontentement d’associations catholiques, la théorie de l’identité sexuelle défendue par les manuels scolaires ne serait pas scientifique. On est assez surpris de voir un parterre de réactionnaires qui pense que le monde a 3000 ans et que les serpents parlent dans les pommiers s’interroger sur le statut épistémologique d’une question de société aussi actuelle, mais bon admettons. Reste que la législation française est toujours l’une des plus rétrogrades des pays occidentaux en matière de droits à l’adoption ou au mariage pour les couples homosexuels, à la traîne loin derrière des pays comme le Portugal et l’Espagne qui ne sont pourtant pas des postes avancés de l’athéisme militant, et que nos vaillants chevaliers de la Droite Populaire seraient bien inspirés de retourner au Moyen Age d’où ils n’auraient jamais dû sortir plutôt que de nous asséner leur expertise rancie que ne justifie qu’un clientélisme qui me rendrait presque Frédéric Lefèvre sympathique.

D’ailleurs, mon nouveau copain nous a fourni un argument béton pour fermer le clapet des ayatollahs de la Droite Populiste (ceci n’est pas un lapsus). Selon lui, si l’on a tant de mal à faire baisser le taux de chômage, c’est à  cause de la vigueur de notre taux de natalité, qui tous les ans pousse trop de jeunes vers un marché du travail déjà saturé. Aussi, messieurs Vanneste, Maillé, Luca, Myard, Debré, Raoult, et consorts, si vous aimez votre pays et si vous aspirez à voir revenir la croissance et le plein-emploi, suivez le conseil de Frédo et plutôt que de lécher les rangers de Marine Le Pen, faites vous un mec.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Legraoully 29555 partages Voir son profil
Voir son blog