Magazine

Orgasme : Nouvelles avancées sur le "point G !

Publié le 22 février 2008 par Formatio

Une équipe italienne a établi que le tissu de l'espace entre urètre et vagin était plus épais chez les femmes qui avaient des orgasmes vaginaux que chez celles qui n'en ont pas. Le mystère du "point G" chez les femmes passionne toujours les chercheurs. Une équipe italienne a établi dernièrement que le tissu de l'espace entre urètre et vagin était plus épais chez les femmes qui avaient des orgasmes vaginaux que chez celles qui n'en ont pas. La suite sur tempsreel.nouvelobs.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Formatio 3427 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog