Magazine Autres sports

La saison 2011 sous la loupe: l’AFC Sud

Publié le 05 septembre 2011 par Sixverges
La saison 2011 sous la loupe: l’AFC SudContinuons notre aperçu de la prochaine saison avec une division de plus en plus imprévisible. Stéphane Morneau est notre guide.
La saison 2011 sous la loupe: l’AFC Sud
Colts d’Indianapolis
Fiche 2010 : 10-6 (1er division)
On ne surprend personne en annonçant d’entrée de jeu que le sort des Colts est invariablement relié à l’état de santé de Peyton Manning, le général de la franchise depuis une dizaine d’année déjà. Les Colts vont vivre et mourir en fonction de ce que Manning fera et pour la première fois de sa carrière la possibilité de manquer un départ est envisageable, voire inévitable si l’on écoute les dernières rumeurs.
En offensive, si Manning y est tout roule pour les Colts. Dallas Clark est de retour en forme tout comme Joseph Addai qui est discrètement efficace dans le système des Colts avec une belle vision pour contrer les Blitz et des mains sûres dans le champ arrière. Reggie Wayne et Pierre Garçon forment un duo stable et fiable de receveurs et les Colts espèrent obtenir une saison sans commotion pour le talentueux, mais fragile, Austin Collie. On a encore quelques doutes au niveau du LT recrue Anthony Castonzo qui est bourré de talent mais qui hérite d’une des jobs les plus difficiles chez les pros. Que ce soit Manning ou Collins en remplacement, Castonzo devra mettre les bouchées doubles pour sauver bien des maux de têtes aux entraîneurs.
En défensive, les Colts ont misé sur la continuité en offrant de nouveaux contrats à la plupart de leurs joueurs clés même si l’an passé ils étaient exécrables contre la course et très ordinaire pour couvrir les zones profondes. Donc tout se joue sur la ligne de mêlée avec Robert Mathis et Dwight Freeney qui applique de la pression sur virtuellement tous les jeux aux extrémités de la ligne. Les Colts ont l’habitude de jouer avec une avance mais sans Manning aux commandes la défensive risque d’être exposée plus tôt que tard et le manque de profondeur dans la tertiaire coulera les Colts à long terme. Les Fers à Cheval ont cependant le flair pour développer les jeunes en défensives donc il se pourrait que le groupe surprenne d’ici à la mi-saison. Pour l’instant, rien d’impressionnant surtout quand viendra le temps de contenir les gros porteurs de ballons de l’AFC.
En bref, si Manning est en santé pour la majorité de la saison les choses rouleront comme d’habitude à Indy. Sinon, les partisans des fers à cheval en verront de toutes les couleurs avec Kerry Collins et l’offensive brouillonne qui en découlera. Nous, on est un peu pessimistes de nature.
Prédiction 2011 : 8-8, 3e dans la division (On ne pense pas que Manning jouera plus de 12 matchs.)
La saison 2011 sous la loupe: l’AFC Sud
Jaguars de Jacksonville
Fiche 2010 : 8-8 (2e division)
Après une saison surprise l’an passé les Jaguars amorcent sans doute un processus de reconstruction en commençant par l’incorporation du jeune quart Blaine Gabbert dans le bain progressivement, derrière David Garrard. Ce dernier aura une laisse très courte pour commencer la saison et dès que la soupe sera plus chaude le jeune Gabbert sera envoyé dans la mêlée. Il a tous les outils nécessaires pour réussir dans la NFL, ne reste qu’à peaufiner le tout.
D’ici là en offensive les Jaguars seront une fois de plus axés sur la course derrière le productif Maurice Jones-Drew. La santé de MJD inquiète un peu mais il se dit à 100% pour amorcer la saison. Jusqu’à preuve du contraire, les Jags savent que MJD est l’un des bons porteurs de la ligue et ils peuvent lui mettre le ballon entre les mains sans trop se faire de soucis. Rashad Jenningsdevrait alléger la tâche de MJD, il a démontré de belles choses dans une utilisation limitée l’an passé. Le vrai souci chez les Jags c’est de savoir à qui lancer le ballon. Ils ont apposé le ‘franchise tag’ sur le TE Mercedes Lewis qui est le meilleur receveur de l’équipe mais pour espérer ouvrir le jeu les Jags devront développer le receveur Mike Thomas qui devra combler le départ de Mike Sims-Walker qui, malgré ses défauts, était le receveur numéro un de l’équipe. On s’inquiète aussi pour la ligne offensive, surtout du côté droit, qui a été très décevante en pré-saison et qui pourrait compliquer la tâche de MJD s’il doit composer avec de la pression dans le champ arrière sur le ‘strong side’. On garde aussi un œil sur la recrue Cecil Short qui sera sûrement le deuxième receveur aux côtés de Mike Thomas et les pronostics sont encourageants jusqu’ici.
En défensive, les Jaguars ont été actifs durant la saison morte en mettant le grappin sur le très talentueux (mais souvent blessé) Paul Posluzny sur le marché des agents libres. Il viendra solidifier la médiane des Jags qui en arrachait l’an passé. On aime aussi beaucoup l’ajout de Clint Session et de Dawan Landry durant l’été. Les Jags ont sorti leur portefeuille pour améliorer la défensive et bien que rien de tout cela ne soit rôdé encore, on peut s’attendre à une belle amélioration par rapport à l’an passé. Pour ne plus être la risée de la NFL au niveau des verges accordées par jeu, la défensive devra trouver un rythme rapidement et Aaron Kampman devra revenir en pleine forme de son opération pour s’assurer que la pression soit constante sur l’équipe adverse. Hypothétiquement, une défensive qui peut surprendre mais concrètement il se peut que la sauce ne prenne tout simplement pas. Qui vivra verra.
En bref les Jags ne seront pas pitoyables mais ils ne seront sûrement pas dans la course pour la division. Jack Del Rio et son équipe devront faire des ajustements ‘sur le fly’ et ce n’est jamais bon signe dans la NFL qui ne pardonne pas les ajustements improvisés comme ça. On met un vieux deux sur la semaine 6 pour l’entrée en scène de Blaine Gabbert, quand les Jags seront déjà en mode reconstruction pour l’an prochain.
Prévision 2011 : 5 – 11, 4e dans la division.
La saison 2011 sous la loupe: l’AFC Sud
Titans du Tennessee
Fiche 2010 : 6-10 (4e division)
Le moins que l’on puisse dire c’est que l’été était sous le signe du changement pour les Titans. Chris Johnson est désormais un homme riche, Vince Young n’est plus dans le portrait et Mike Munchak donne les clés de la voiture au vétéran Matt Hasselbeck en attendant l’éclosion du jeune Jake Locker. On repart à neuf chez les Titans et dans une division incertaine, ils pourraient surprendre.
En offensive, Hasselbeck fait tout ce que l’organisation attendait de lui avec une présence solide et expérimenté derrière le centre. Il n’a jamais été un quart spectaculaire mais il dirige très bien le match et sera une solution temporaire très viable pour ce nouveau système qui s’implante. Jake Locker à ce petit quelque chose qui excite les partisans et les membres de la direction au Tennessee mais il n’est clairement pas prêt. L'attaque sera donc axée sur Chris Johnson qui devra désormais justifier son contrat en s’exécutant sur le terrain plutôt que derrière les micros des reporters. Johnson est une menace constante pour les équipes adverses qui doivent concevoir leur plan de match en fonction de sa vitesse et les Titans vivront derrière l’explosion de leur joueur étoile. La ligne offensive est très bien rodée et on pense que Kenny Britt connaitra une saison qui le mettra sur la map des receveurs d’élites dans la NFL.
C’est en défensive que la différence sera notoire chez les Titans. Sous la tutelle de Jeff Fisher on y allait surtout en vitesse et en finesse et l’an dernier ça s’est pas mal écroulé. Pour remédier à tout ça, les Titans ont fait l’acquisition du DT Shaun Smith et des recrues Jurrell Casey et Karl Klug. Donc on gonfle la ligne défensive et on demande à Cortland FInnegan de transitionner tranquillement comme un nickelback pour relancer sa carrière et faire de la place aux jeunes Jason McCourty et Alterraun Verner qui devraient être les partants sur une base régulière. Beaucoup de jeunesse, beaucoup d’ajouts et surtout beaucoup de promesses pour la défensive des Titans qui se façonnera une identité sous la tutelle de Munchak.
En bref, on pense que les Titans vont surprendre cette année avec l’infusion de sang neuf, le changement de direction et surtout l’incertitude du reste de la division. L’an passé était une anomalie dans les habitudes des Titans qui sont toujours compétitifs et ils vont faire beaucoup de bruit quand tout le monde sera à la même vitesse.
Prédictions 2011 : 9-7, 2e de division.
La saison 2011 sous la loupe: l’AFC Sud
Texans de Houston
Fiche 2010 : 6-10 (3e division)
Est-ce que 2011 sera la bonne pour Gary Kubiak et ses Texans? Plusieurs pensent que oui, on est encore sceptique mais une chose est sûre les éléments sont en places pour qu'ils connaissent du succès.
En offensive, Matt Schaub est en parfait contrôle de sa destinée et il fait partie du Top 10 à la position dans la NFL. Le fait d’envoyer le ballon à Andre Johnson, qui est sûrement le meilleur receveur de la galaxie, ne nuit certainement pas pour la confiance mais tout de même, Schaub utilise très bien les armes autour de lui et l’offensive de Gary Kubiak est confiante et diversifiée. Le seul bémol c’est la blessure qui ennuie présentement Arian Foster qui pourrait rater quelques matchs le temps de bien se remettre. Par contre, Ben Tate attend patiemment son tour pour voler la vedette et les Texans pourraient se retrouver avec l’heureux problème d’avoir deux excellents porteurs de ballons en demande de courses. On parle d’un heureux problème car la profondeur est un luxe que peu d’équipe possède et les Texans sont en voiture à la plupart des positions clés en offensive. Gary Kubiak est un génie de l’offensive aérienne et vraiment on s’inquiète pas du tout que les Texans vont marquer des points. Ne reste qu’à ajuster les prises de décision dans les moments clés et ils seront dangereux et surtout efficace.
En défensive, on tente d’oublier le fiasco de l’an passé en jetant les plans à la poubelle et en repartant en neuf. Wade Phillips débarque au Texas avec sa défensive 3-4 et des projets pleins les poches. Mario Williams devra s’adapter à sa nouvelle position hybride sur la ligne et dans la médiane tandis que tout le personnel des Texans devra apprendre rapidement le système éprouvé de Phillips. Les Texans ont aussi obtenu à gros prix l’excellent Jonathan Joseph pour couvrir les zones profondes et il pourrait toute la différence entre une défensive ridicule et une défensive effrayante pour les quarts adverses. Joseph sera l’ombre du meilleur receveur de l’équipe adverse et les options s’ouvriront devant les Texans qui pourront appliquer de la pression et utiliser les schémas de Phillips. On se demande si Brian Cushing se sortira la tête du sable pour redevenir le joueur d’impact qu’on s’attendait de voir. On a aussi hâte de voir si l’excellent DeMeco Ryans sera brillant dans la défensive de Phillips. Vraiment, on est très impatients de voir les résultats sur le terrain.
La grande question reste à savoir à quel point les Texans veulent gagner. Ils manquaient franchement d’instinct de winner l’an passé et le désir de victoire n’était vraiment pas apparent quand la situation se corsait. On blâme surtout le leadership de Kubiak pour cet aspect mais il faut que ça vienne des joueurs aussi.. Une saison remplie de promesses chez les Texans et même si l’on n'aime pas embarquer dans le bateau trop tôt, on commence à y croire.
Prédiction 2011 : 10-6, 1er de division.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines