Magazine Environnement

San Francisco, Venise, Seattle, Goma, Dacca. Ces villes condamnées à disparaître...

Publié le 07 septembre 2011 par Greg Catel

Le site américain Cracked a réalisé la liste des cinq prochaines villes qui pourraient être détruites par une catastrophe naturelle dans un prochain futur.
En cinquième et quatrième place, figurent San Francisco et Venise. Pas de surprise pour la ville californienne dont on connaît le passé sismique. Ni pour la cité des gondoles qui sombre progressivement dans les eaux méditerranéennes: un phénomène amplifié par le réchauffement climatique qui entraîne une montée du niveau des eaux. La côte ouest des Etats-Unis confirme sa réputation de zone à risques géologiques en dégotant la troisième place avec Seattle. La ville du bord du Pacifique se situe au point de rencontre entre la plaque nord-américaine, la plaque Pacifique et la plaque Juan de Fuca. Autre continent, autre phénomène naturel: la ville de Goma en République démocratique du Congo pourrait être ensevelie sous la lave du volcan Nyragongo.
Et la ville à l’espérance de vie la plus courte est… Dacca, capitale du Bangladesh. Les services municipaux de la ville qui compte près de 13 millions d’habitants devront être sur plusieurs fronts: la saison des moissons engendre d’importantes inondations et la ville est l’objet de tornades et d’ouragans fréquents.
Source : Slate.fr
GC.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Greg Catel 282 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte