Magazine Séries

Pretty Little Liars- [2x02] à [2x12]

Publié le 08 septembre 2011 par Serimaniak

2x03 1

Pretty Little Liars

[2x02]- The goodbye look à [2x12]- Over my dead body

3 coeurs

-oO° Music °Oo-

[2x02]

"Our hearts are wrong" de Jessica Lea Mayfield | "Alas we aspire" de Amy Stroup | "Add my effort" de The Weepies | "Can't go back now" de The Weepies | "Say goodbye" de Black Lab | "Please don't leave quite yet" de Adam Agin 

[2x03]

"Please speak well of me" de The Weepies | "Imposter" de Jocelyn Alice | "Baby I got to move" de Tim P and Stephen Philips | "Real love" de Peter Bradley Adams | "How good we had it" de Hayley Taylor

[2x04] 

"Two at a time" de Sheley Fraley | "Hearts" de Blair | "Hawk eyes" de The Kicks | "Be brave" de Shelly Fraley | "Into the fire" de Thirteen Senses 

[2x05]

"Follow suit" de Trent Dabbs | "Turn our eyes away" de Trent Dabbs feat Ruby Amanfu | "Running wild" de Jules Larson

[2x06]

"Arms and enemies" de The Quiet Kind | "Bodies" de Savoir Adore | "Flaunt" de Girls Love Shoes | "Wonder woman" de Sarah Leichtenberg | "The things we do for fashion" de Twirl | "Electrify" de Julin | "Move with me" de Savannah Packard 

[2x07]

"Hi hi hi" de Shelly Fraley | "You know it's true" de Jules Larson | "She back" de Bosshouse Music | "Are you on your way" de Middle Class Rut | "Balloon" de Erin Martin | "Boys don't die" de Rich Jacques 

[2x08]

"Change my needs" de Scars on 45 | "This could kill me" de Amy Stroup | "Ten twenty ten" de The Generationals | "Save you" de Matthew Perryman Jones | "Alien" de Cary Brothers 

[2x09]

"Could've had me" de Lex Land | "I will follow" de Katie Herzig | "I want it all" de Jules Larson | "Style" de Phil Ogden Band | "What are you waiting for" de Foreign Slippers    

[2x10]

"Shot in the dark" de Augustana | "Don't you" de El May | "Living in twilight" de The Weepies | "Let go of her hand" de Right the Stars 

[2x11]

"Truth been told" de Band of Thieves | "Wrap my mind around you" de Trent Dabbs | "Poison and wine" de The Civil Wars | "No more wishing" de Hayley Taylor | "Best day of your life" de Katie Herzig | "Where the lonely ones roam" de Digital Daggers     

[2x12]

 "Too pretty to say please" de The Wooden Birds | "With wings" de Amy Stroup | "Give it all" de Right the stars 

Il était plus que temps que je parle de la première moitié de cette deuxième saison qui vient tout juste de s'achever aux US. Même si la série ne fait toujours pas dans le très fin et la dentelle, elle confirme aisément son statut de guilty pleasure et sait nous tenir en haleine aux travers des diverses tribulations et petits jeux gentiment sadiques de A. Même si on n'a jamais été aussi loin de découvrir l'identité de ce corbeau du 21ème siècle, je trouve appréciable que d'un autre côté l'enquête sur le meurtre d'Alison avance, lentement certes mais c'est toujours mieux que rien. Au fil des découvertes des filles, on apprend donc que la miss a été violemment frappé à la tête puis enterrée vivante. Une mort bien brutale mais finalement compréhensible pour cette petite tête à claques qui prenait plaisir à maltraiter son entourage, il est clair que c'était un meurtre effectué avec passion et/ou haine. Au cours de cette première fournée d'épisodes, les soupçons sur le tueur d'Ali passent allègrement d'Ian à Jason pour finalement revenir, sans grande surprise sur Jenna et Garrett. Je ne croyais pas vraiment à l'implication d'Ian qui se présentait un peu trop comme le meurtrier idéal mais l'hypothèse Jason a fait son petit bout de chemin. Toutes ses cachotteries et ses attitudes bizarres auront rendu le frère d'Alison (passé du jeune cadre dynamique en costard au beau fermier aux cheveux longs) toujours plus suspect. Le paroxysme aura été la découverte de photos malsaines prises d'Aria pendant son sommeil chez Jason, il n'y a rien de plus flippant à mon avis. De nombreuses questions sur les réelles motivations de Jason a être revenu en ville se posent et aucun élément de réponse n'est pour le moment apporté. Mais c'est finalement sur Jenna et Garrett que les doutes les plus plausibles persistent. Ils ont clairement avoué leur implication dans le meurtre avec le "She deserved to die like that" de Jenna dans le finale. De plus, il semblerait que la "vocation" de Garrett à entrer dans la police ne serait qu'une part d'un plan bien plus important visant à assurer leurs arrières et faire accuser les 4 petites menteuses. Tordu, brillant mais encore un peu trop flou à mon goût. Je ne pense pas qu'il soit véritablement responsable du meurtre ou du moins, qu'ils n'ont pas agis seuls.

2x06 3

L'évolution des personnages au cours de ces premiers épisodes n'est pas vraiement époustouflante ni particulièrement passionante et, comme d'habitude, ce sont surtout les jeux malsains de A qui rendent les filles intéressantes. A mon avis, c'est la pauvre petite Emily qui en a le plus bavé cette année. La plus effacée et la plus sage des 4 menteuses aura eu droit à son moment de gloire en se retrouvant dans le colimateur de A. Fausse lettre d'une fac, hormones de croissance, jeu de séduction avec les copines de sa chère et tendre Samara, Emily n'a pas été épargné histoire de renforcer l'omniprésence et surtout l'omniscience de la redoutable A. Le départ de ses parents de Rosewood n'aura servi qu'à l'envoyer sous le même toit qu'Anna. C'est toujours un plaisir de voir Ashley Benson et Shay Mitchell, qui sont devenues les meilleures amies du monde dans la vie, partager des scènes, leur complicité crève l'écran. Le retour de Maya m'a par contre laissé un peu plus dubitative. Le personnage ne m'avait pas convaincu en début de saison 1 et je ne vois pas vraiment ce qu'il peut apporter de bien à l'histoire d'ensemble. Voir Emily gaga devant elle n'arrange rien et rend l'histoire d'amour un peu trop cucul la praline pour moi. Spencer aussi a eu son lot de rebondissements. Après que Melissa la croit à tort responsable des textos signés Ian, elle se retrouve à nouveau face à Ren qui ne cache même plus son intérêt pour elle. Et bien que son couple avec Tobey soit au beau fixe, elle se retrouve obligée de se séparer de lui et fini dans les bras de Ren 30 secondes plus tard. Prévisible, pas franchement original mais toujours efficace. Au cours de ces quelques épisodes, Spencer confirme son rôle de petite fouineuse et découvre à elle seule de nombreux secrets comme par exemple le lien entre son père et Jason. Il semblerait que les DiLaurentis aient de quoi faire pression sur les Hastings, mais quoi?? Et une intrigue de plus!!

2x05 1

Aria et Ezra ont eu aussi leur lots de problèmes. C'est sans surprise qu'ils sont retombés dans les bras l'un de l'autre après leur rupture éclair et après quelques temps d'idylle parfaite, Jackie, l'ex d'Ezra, et Jason viendront bousculer leurs certitudes. J'ai trouvé franchement ridicule le pseudo triangle amoureux entre Aria Ezra et Jason qui ne tenait absolument pas la route. Les sentiments étaient beaucoup trop tirés par les cheveux et soudain et j'ai eu beaucoup de mal à voir Aria et Jason finir par s'embrasser. Par contre le coup des photos retrouvés chez Jason pourraient suggérer que ces sentiments sont beaucoup plus vieux qu'il n'y parait, peut-être qu'il la suit et l'épie depuis des années. Jackie, quant à elle, se transforme assez rapidement en une véritable adversaire pour Aria pour Ezra. Après qu'Aria lui ai posé un ultimatum, il n'est pas surprenant de voir Jackie reprendre du poil de la bête et menacer de révéler leur idylle au grand jour, difficile d'imaginer un dénouement particulièrement intéressant à toute cette histoire. Enfin, Hanna se retrouve à être la moins passionante à suivre. Son histoire avec Caleb ou sa petite gueguerre avec sa future demi-soeur ne m'ont pas vraiment passionnées et faisaient affreusement déja vu. Il n'y a pas grand chose à dire de plus sur elle.

2x02 3

Parlons enfin de l'épisode final de cette première moitié de saison qui était bien mais aurait pu être mille fois mieux. Après la disparition du psy des filles qui pensait connaître l'identité de A, nos 4 menteuses se retrouvent forcées à faire des choses horribles à leur entourage dans l'optique de sauver la vie du Doc. Spencer rompt avec Tobey, Aria menace Jackie de révéler à tous que son article est plagié et Hanna doit faire capoter le mariage de son père. L'idée des poupées était bien trouvée puisque assez malsaine. Et après Hanna qui s'était fait renversé par une voiture l'année dernière, c'est cette fois Emily qui risque sa vie. L'idée de la voiture allumée dans un vieux garage était franchement ridicule et pas crédible 2 secondes. Pourquoi est-ce qu'elle n'a pas essayé de briser la vitre de la voiture et de prendre le volant pour s'échapper??! C'était simple pourtant! Au lieu de ça, elle s'asphyxie bêtement et se retrouve en plein délire face à Alison. Même si j'ai bien aimé la référence à la musique du générique dans la réplique d'Alison "Two can only keep a secret if one of them is dead", j'ai trouvé la rencontre sans aucun intérêt. Et puis, une fois les 4 filles réunies et Emily sauvée, elles se retrouvent avec une pelle et des coordonnées censées les conduire au corps de la psy. Seulement voila, une fois sur le lieu, les hélicos de la police débarquent et les filles se retrouvent accusées du meurtre d'Alison étant donné qu'elles étaient en possession de l'arme du crime, la pelle. Cette premirère partie se termine sur un cliffhanger plutôt correct qui laisse énormément de questions en suspens mais, en même temps, j'aurai aimé être plus choquée que ça. J'ai toujours envie de regarder la suite mais l'engouement n'est pas vraiment là et l'impatience n'est plus.

2x02 1

Rendez-vous courant octobre pour l'épisode spécial Halloween

   

 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Serimaniak 642 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines