Magazine

Santé : Xavier Bertrand approuve la Cour des Comptes

Publié le 09 septembre 2011 par Lesmutuelle

Alors que le secteur de la santé est présentement au cœur d’une immense polémique liée à l’application de nouvelles taxation à chaque mutuelle relevant des dispositions du Code de la Mutualité, la Cour des Comptes vient de rendre un rapport dans lequel elle exprime ses préoccupations quant à la situation des comptes de la Sécurité Sociale. Il convient effectivement de rappeler que le Parlement Français vient de voter l’établissement d’une nouvelle fiscalité pour les mutuelles ce qui a bien entendu provoqué un profond courroux de la part de celles-ci. Or, il s’agit de réformes qui ont vocation à rétablir une situation acceptable pour l’Assurance Maladie par le biais de l’assainissement des comptes de la Sécurité Sociale. Cette méthode est cependant contestée avec véhémence par les mutuelles car elles estiment qu’il n’est pas réellement acceptable de créer ce qui pourrait être assimilé à un impôt sur la santé. En effet si les Français adhérent à une mutuelle optique, une mutuelle dentaire et toute une série de services complémentaires, ce n’est naturellement pas par plaisir mais en raison de la dégradation des remboursements accordés par l’Assurance Maladie.

En revanche, il est évident qu’il est absolument indispensable de trouver des solutions de financement durables au profit de la Sécurité Sociale parce qu’à l’heure actuelle la réduction de son déficit passe par une baisse continue des remboursements attribués aux assurés sociaux. Il est toutefois urgent de trouver une solution pérenne et c’est la raison pour laquelle la Cour des Comptes a récemment publié un rapport en ce sens qui vient d’être adoubé par le Ministre de la Santé : « Le Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé partage sans réserve, avec la Cour des Comptes, l’objectif d’équilibre des comptes de la sécurité sociale. Le Gouvernement tout entier est mobilisé vers cet objectif qui, seul, permettra d’assurer la soutenabilité de notre système de sécurité sociale solidaire et de garantir aux générations futures le même niveau et la même qualité de protection sociale qu’à leurs aînés ». La poursuite de ces objectifs anime l’ensemble de la classe politique et plus généralement des pouvoirs publics depuis quelques années sans pour autant qu’une solution ne se soit dégagée. Cependant, il nous appartient de noter que l’avènement des mutuelles dans le paysage de la protection sociale au début des années 2000 a permis de proroger sa qualité en France.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lesmutuelle 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte