Magazine Politique

Sarkozy disjoncte : Casse-toi, alors, pauvre con !

Publié le 23 février 2008 par Pierre

Le Président Sarkozy vient encore de frapper, en démontrant qu’il maitrisait très bien la langue de Molière. Alors qu’il inaugurait au pas de charge ce samedi 23 février le Salon de l’Agriculture, il a été pris à partie par papy d’une soixantaine d’année, et lui a répondu tac-o-tac aux insultes. Comme 2 gamins dans une cours d’école…

- Sarkozy : Merci, hein.. bonjour..
- Le papy : booooooooh
- Sarkozy va pour le saluer, en pleine cohue :
- Le papy : Ah, non touche pas moi pas… Tu me salis
- Sarkozy : Casse-toi, alors.. Casse-toi, alors, pauvre con !

L’agression verbale du Papy envers le président de la république est déplacée. Soit. Mais la réaction du chef de l’Etat est disproportionnée, out-of-control et surtout indigne d’un Président.

Mais, voyons, Monsieur Sarkozy ! Un peu de tenue. Surveillez votre langage.
Selon Le parisien qui vient de dévoiler l’affaire : c’est un nouvel « écart de langage… qui n’est pas sans rappeler sa colère face aux pêcheurs bretons… ”

De plus en plus inquiétant.. cette fonction n’appelle-t-elle pas plus de maitrise de soi, de respect envers l’autre ?
De plus en plus choquante.. cette rupture-là…

Sarkozy dérape : Casse-toi alors, pauvre con !
par divertissonsnous


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pierre 381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines