Magazine

En vrac

Publié le 26 novembre 2007 par Tomjez
La rumeur délirante dénuée de tout fondement semble être une spécialité de la presse "républicaine" ces derniers temps. Après avoir annoncé que Murat Karayilan avait été grièvement blessé dans un bombardement et qu'il était soigné dans le Sinjar (zone Yezidi), certains médias turcs ont annoncé ce Week End que Massoud Barzani s'était envolé dans un avion américain en compagnie du même Karayilan et de Cemil Bayik, faisant étape à Incirlik (base américaines située près de Diyarbakir) avant de gagner l'Italie.
Une manière comme une autre d'exciter l'opinon turque, qui se ramollit un peu ces temps-ci...Quoi, le chef-de-tribu-féodal tient les chefs de l'organisation-séparatiste-terroriste-tueuse-de-bébés et ne nous les livre pas? Plus inquiétant, d'autres rumeurs annoncent une tentative d'assassinat sur Barzani, et son admission dans un hopital israélien...
Quelque chose qui ne ramollit pas, c'est le sol des montagnes kurdes. Par pur mauvais esprit, je suis quotidiennement la météo du Kurdistan, et CA Y EST! IL NEIGE à Hakkari et Yuksekova, Rendez vous en Avril pour l'épisode XII de "Regain de tension à la frontière Irakienne", à moins que l'armée turque ne préfère nous préparer un remake de "Sarikamis 1914, 90 000 soldats morts de froid sans voir un Russe".
Un journaliste kurde, Mehmet Metiner, est d'avis qu'une fermeture du DTP profitera surtout au PKK. C'est le bon sens qui parle : le durcissement dans le discours du DTP depuis le 22 juillet, la reprise en main par le PKK, l'entêtement à demander la libération du soleil de l'humanité et à faire comme si sa santé était le point de convergence de toutes les luttes kurdes ne doivent rien au hasard. C'est la perte d'influence du PKK au Kurdistan qui le pousse d'une part à tenter d'attirer la Turquie dans un bourbier irakien, et d'autre part à faire fermer le DTP, qui a eu des résultats très décevants (mais prévisibles) aux dernières élections. Si Erdogan semble avoir réussi à éviter l'option militaire et tente maintenant de promouvoir une solution pacifique et démocratique, l'expérience montre que le PKK fera tout pour l'empêcher...on ne le dira jamais assez, mais la démocratie et les droits de kurdes sont la pire chose qui pourrait arriver au PKK.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tomjez 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte