Magazine Poésie

L'ivresse

Par Elisabeth Leroy

L'ivresse présente du matin au soir

Qui comble un manque sans espoir

Qui nous met au bord du gouffre

Quand la tête et l'âme souffrent

L'ivresse des mots sur le papier

Qui sont débités sans être reniés

En vertige doux et libérateur

Qui veut atteindre les hauteurs

L'ivresse qui court après le désir

De ton amour en devenir

Que tu cherches à contrôler

Mais que tu veux abuser.

L'ivresse de l'amour d'un soir

Celle qui donne de l'espoir,

Qui te met au bord du gouffre

Que le corps et les sens déchiffrent.

(24.06.07)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1160 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines