Magazine Poésie

L'ecriture automatique

Par Elisabeth Leroy

Paul Eluard, en 1939, dans Donner à voir, nous éclaire sur l'écriture automatique :

"On a pu penser que l'écriture automatique rendait les poèmes inutiles. Non, elle augmente seulement l'examen de conscience poétique, en l'enrichissant. Si la conscience est parfaite, les éléments que l'écriture automatique extrait du monde intérieur et le monde extérieur s'équilibrent. Réduits alors à égalité, ils s'entendent, se confondent pour former l'unité poétique."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1160 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines