Magazine Poésie

La nuit

Par Elisabeth Leroy

6fab455ca16b8b088cf5c9b05fc85206.jpgLoin des villes, loin des foules,

Quand les heures coulent,

Ta présence, sans un mot,

Est pour moi un cadeau.

L'envie me poursuit,

Comment résister à la nuit ?

Fuir, peut être fuir

Pour ne rien détruire ?

Mais la nuit ensorceleuse

Reviens, majestueuse,

Mesquine et apaisante,

Galante et enivrante.

(06.03.07)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1160 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines