Magazine Poésie

Le lezard

Par Elisabeth Leroy

Un lézard me regarde, immobile

Sur l'appui de ma fenêtre.

Je vois ses yeux qui pétillent

Il va filer peut être

Si je fais des gestes vifs.

Le ciel noir de nuages

L'a rendu si naïf

Qu'il veut ma maison en partage.

Moi je reste là, toute attendrie

Par son envie de rester.

Mais ses yeux se sont assombris,

Il a déjà choisi de filer.

(04.10.06)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1160 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines