Magazine Poésie

Page blanche

Par Elisabeth Leroy

Devant moi la page blanche

Est restée blanche

Elle me nargue, elle rit

De me voir aigrie

De n'avoir rien à raconter

Tout me semble insensé

Les idées se mettent à danser

Le quotidien vient se vanter

D'être médiocre et vain

Peut être que demain

Une page sera noircie

Et pour moi plus de soucis

(09/11/06)

medium_livres.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1160 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines