Magazine Poésie

Ne jamais avouer

Par Elisabeth Leroy
medium_coucher_de_soleil_a_Biyadoo.jpg

Tes rêves explosent la nuit

Tu ne pourras jamais avouer

Les plus secrets et partager

Avec lui le soleil ou la pluie

Qui viennent toujours t'apporter

Un réconfort ou te faire pleurer

Il existe, c'est déjà beaucoup

Pour toi qui ne peut rien

Attendre de lui qui ne sait rien

Tu veux simplement te pendre à son cou

Il ne sait pas que tu l'aimes

Tu ne veux pas lui en parler

Tu as peur de lui avouer

Tu crois que cela ne vaut pas la peine

Tu attends un signal dans ses yeux

Ou sur ses lèvres un aveu

Tu verras le temps passer et passer

Sans que rien ne bouge entre vous

Son visage et ses gestes deviendront flous

Tu ne seras pas plus avancée

Il ne te restera que le désir

De l'oublier sans avoir su lui dire.

(1993)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1160 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines