Magazine Poésie

Demain

Par Elisabeth Leroy

Le soleil va bientôt percer

Je vais partir sur les chemins

Je remets tout à demain

Les heures peuvent bien filer

Demain j'irai travailler

Car je dois récolter

Ce que je vais semer

Pour n'avoir rien à mendier.

Laissez-moi chanter, rêver,

Je n'ai pas envie de parler

Je vois la nature se réveiller

Je veux tranquillement la regarder.

(04/04/06)

medium_ballade.jpg

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1160 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines