Magazine Côté Femmes

Le petit clin d'oeil du lundi....

Publié le 19 septembre 2011 par Marigotine

 

Dans les dix cors.

Vous m'avez reconnu, je suis passé dimanche soir sur TF1 ?

   J'ai pourtant pris ma tenue de camoufflage "écolo"

   car  mes potes  socialos ne veulent plus de moi

            Je me prépare pour la prochaine ouverture de la chasse....

<b></div>Dans les dix cors</b>. La tête camouflée par des fougères enchevêtrées dans ses bois, ce cerf de dix cors a tout du guetteur ou du voltigeur de pointe avant une grande offensive. De fait, pour la plupart des espèces chassées, petits et grands gibiers, c’est la fin de la tranquillité. Car voici revenu le temps de l’ouverture de la chasse, le 11 septembre au sud de la Loire et le 25 septembre au nord. Un grand rite d’automne dans une France qui reste le premier pays cynégétique d’Europe, avec 1,3million de chasseurs, devant l’Espagne et l’Italie. Une période de pression pour les animaux, pour certains écologistes, et même pour de nombreux chasseurs en quête d’une plus grande légitimité dans la pratique de leur passion.Dans les dix cors. La tête camouflée par des fougères enchevêtrées dans ses bois, ce cerf de dix cors a tout du guetteur ou du voltigeur de pointe avant une grande offensive. De fait, pour la plupart des espèces chassées, petits et grands gibiers, c’est la fin de la tranquillité. Car voici revenu le temps de l’ouverture de la chasse, le 11 septembre au sud de la Loire et le 25 septembre au nord. Un grand rite d’automne dans une France qui reste le premier pays cynégétique d’Europe, avec 1,3million de chasseurs, devant l’Espagne et l’Italie. Une période de pression pour les animaux, pour certains écologistes, et même pour de nombreux chasseurs en quête d’une plus grande légitimité dans la pratique de leur passion." title="Le petit clin d'oeil du lundi...." />Dans les dix cors. La tête camouflée par des fougères enchevêtrées dans ses bois, ce cerf de dix cors a tout du guetteur ou du voltigeur de pointe avant une grande offensive. De fait, pour la plupart des espèces chassées, petits et grands gibiers, c’est la fin de la tranquillité. Car voici revenu le temps de l’ouverture de la chasse, le 11 septembre au sud de la Loire et le 25 septembre au nord. Un grand rite d’automne dans une France qui reste le premier pays cynégétique d’Europe, avec 1,3million de chasseurs, devant l’Espagne et l’Italie. Une période de pression pour les animaux, pour certains écologistes, et même pour de nombreux chasseurs en quête d’une plus grande légitimité dans la pratique de leur passion." border="0" /> La tête camouflée par des fougères enchevêtrées dans ses bois, ce cerf de dix cors a tout du guetteur ou du voltigeur de pointe avant une grande offensive. De fait, pour la plupart des espèces chassées, petits et grands gibiers, c’est la fin de la tranquillité. Car voici revenu le temps de l’ouverture de la chasse, le 11 septembre au sud de la Loire et le 25 septembre au nord. Un grand rite d’automne dans une France qui reste le premier pays cynégétique d’Europe, avec 1,3million de chasseurs, devant l’Espagne et l’Italie. Une période de pression pour les animaux, pour certains écologistes, et même pour de nombreux chasseurs en quête d’une plus grande légitimité dans la pratique de leur passion. (Dave Stevenson/REX/SIPA) Libye...âne et zéro. Eux au moins ils font des économies sur le carburant...
<b></div>Libye...âne et zéro</b>. Ce n’est pas la chevauchée fantastique ni la charge de la brigade légère à Balaklava.. Pourtant, ce cavalier hilare à califourchon sur son âne fait partie des« éléments de pointe » des troupes du Conseil national de transition (CNT). Des unités disparates en route vers Wadi Dinar, près de la ligne de front où, à 170kilomètres au sud-est de Tripoli, des forces loyales à l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi continuent d’opposer une résistance acharnée. Au point que l’offensive des ex-rebelles semble marquer le pas. En dépit du sort incertain du colonel Kadhafi, jour après jour, les villes de BaniWalid, de Syrte et de Sebha démontrent leur capacité à résister et même à contre-attaquer. Libye...âne et zéro. Ce n’est pas la chevauchée fantastique ni la charge de la brigade légère à Balaklava.. Pourtant, ce cavalier hilare à califourchon sur son âne fait partie des« éléments de pointe » des troupes du Conseil national de transition (CNT). Des unités disparates en route vers Wadi Dinar, près de la ligne de front où, à 170kilomètres au sud-est de Tripoli, des forces loyales à l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi continuent d’opposer une résistance acharnée. Au point que l’offensive des ex-rebelles semble marquer le pas. En dépit du sort incertain du colonel Kadhafi, jour après jour, les villes de BaniWalid, de Syrte et de Sebha démontrent leur capacité à résister et même à contre-attaquer. " title="Le petit clin d'oeil du lundi...." />Libye...âne et zéro. Ce n’est pas la chevauchée fantastique ni la charge de la brigade légère à Balaklava.. Pourtant, ce cavalier hilare à califourchon sur son âne fait partie des« éléments de pointe » des troupes du Conseil national de transition (CNT). Des unités disparates en route vers Wadi Dinar, près de la ligne de front où, à 170kilomètres au sud-est de Tripoli, des forces loyales à l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi continuent d’opposer une résistance acharnée. Au point que l’offensive des ex-rebelles semble marquer le pas. En dépit du sort incertain du colonel Kadhafi, jour après jour, les villes de BaniWalid, de Syrte et de Sebha démontrent leur capacité à résister et même à contre-attaquer. " border="0" />  Ce n’est pas la chevauchée fantastique ni la charge de la brigade légère à Balaklava.. Pourtant, ce cavalier hilare à califourchon sur son âne fait partie des« éléments de pointe » des troupes du Conseil national de transition (CNT). Des unités disparates en route vers Wadi Dinar, près de la ligne de front où, à 170kilomètres au sud-est de Tripoli, des forces loyales à l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi continuent d’opposer une résistance acharnée. Au point que l’offensive des ex-rebelles semble marquer le pas. En dépit du sort incertain du colonel Kadhafi, jour après jour, les villes de BaniWalid, de Syrte et de Sebha démontrent leur capacité à résister et même à contre-attaquer. (Mohamed Messara/EPA/MAXPPP)

Ceinture de régime

L'Europe vient de sortir sa dernière trouvaille contre la crise actuelle:

   La ceinture spéciale  "on se la serre..."

Ceinture de régime
L’événement. Alors "Line" l'ai je bien descendu l'escalier?   
<b></div>L’événement</b>. La direction : Tripoli. L'objectif du déplacement : introniser les rebelles. Alors que Mouammar Kadhafi a diffusé un nouveau message à l'attention de ses partisans mercredi, le CNT s'apprête à célébrer sa victoire avec la visite éclair de Nicolas Sarkozy et de David Cameron. Il s'agit du premier déplacement de hauts dirigeants étrangers dans la capitale libyenne depuis sa chute, le 23 août dernier. Lors de la conférence de presse organisé avec le CNT, le chef de l’Etat a demandé qu’il n’y ait «pas de vengeance, pas de règlements de comptes» en Libye. «Nous appelons tous les pays ayant sur leur sol des personnes (libyennes) recherchées, à travailler avec les instances internationales pour que chacun ait à rendre des comptes sur ce qu’il a fait», a-t-il ajouté. L’événement. La direction : Tripoli. L'objectif du déplacement : introniser les rebelles. Alors que Mouammar Kadhafi a diffusé un nouveau message à l'attention de ses partisans mercredi, le CNT s'apprête à célébrer sa victoire avec la visite éclair de Nicolas Sarkozy et de David Cameron. Il s'agit du premier déplacement de hauts dirigeants étrangers dans la capitale libyenne depuis sa chute, le 23 août dernier. Lors de la conférence de presse organisé avec le CNT, le chef de l’Etat a demandé qu’il n’y ait «pas de vengeance, pas de règlements de comptes» en Libye. «Nous appelons tous les pays ayant sur leur sol des personnes (libyennes) recherchées, à travailler avec les instances internationales pour que chacun ait à rendre des comptes sur ce qu’il a fait», a-t-il ajouté. " title="Le petit clin d'oeil du lundi...." />L’événement. La direction : Tripoli. L'objectif du déplacement : introniser les rebelles. Alors que Mouammar Kadhafi a diffusé un nouveau message à l'attention de ses partisans mercredi, le CNT s'apprête à célébrer sa victoire avec la visite éclair de Nicolas Sarkozy et de David Cameron. Il s'agit du premier déplacement de hauts dirigeants étrangers dans la capitale libyenne depuis sa chute, le 23 août dernier. Lors de la conférence de presse organisé avec le CNT, le chef de l’Etat a demandé qu’il n’y ait «pas de vengeance, pas de règlements de comptes» en Libye. «Nous appelons tous les pays ayant sur leur sol des personnes (libyennes) recherchées, à travailler avec les instances internationales pour que chacun ait à rendre des comptes sur ce qu’il a fait», a-t-il ajouté. " border="0" /> La direction : Tripoli. L'objectif du déplacement : introniser les rebelles. Alors que Mouammar Kadhafi a diffusé un nouveau message à l'attention de ses partisans mercredi, le CNT s'apprête à célébrer sa victoire avec la visite éclair de Nicolas Sarkozy et de David Cameron. Il s'agit du premier déplacement de hauts dirigeants étrangers dans la capitale libyenne depuis sa chute, le 23 août dernier. Lors de la conférence de presse organisé avec le CNT, le chef de l’Etat a demandé qu’il n’y ait «pas de vengeance, pas de règlements de comptes» en Libye. «Nous appelons tous les pays ayant sur leur sol des personnes (libyennes) recherchées, à travailler avec les instances internationales pour que chacun ait à rendre des comptes sur ce qu’il a fait», a-t-il ajouté. (Suhaib Salem/REUTERS) Voici la nouvelle ampoule basse consommation....
Soleil dans une ampoule
Coeurs à prendre!   
Coeur de chat

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marigotine 1310 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine