Magazine Focus Emploi

On n’achète que des heureux

Publié le 25 février 2008 par Raymond Viger

(Agence Science-Presse) - Les pubs, c’est bien connu, doivent susciter un sentiment de bien-être associé au produit pour être efficaces. Ainsi, pour vendre des voitures, il importe que les comédiens arborent le sourire… ainsi que les voitures! Une équipe de l’Université de Toronto a montré à des volontaires différents modèles de voitures. Les chercheurs ont constaté que les voitures souriantes —dont la forme du radiateur évoquait une bouche souriante entre deux yeux… les phares!— avaient la préférence de la majorité des «acheteurs» si elles étaient présentées par un vendeur enjoué. Alors que les voitures tristes n’attiraient la fougue d’aucun acheteur, peu importe que le vendeur soit joyeux ou neutre. Cette continuité —voiture souriante/vendeur souriant— s’appelle congruence émotionnelle.

 

Crédit photo : Rodolfo Clix/Stock Exchange


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog