Magazine Culture

Gilmore Girls - Sept ans de mariage

Publié le 25 février 2008 par Blabla-Series

Faire un hommage à Gilmore Girls après sept ans d’incroyables et intenses moments est sûrement l’une des choses à ne jamais oublier de faire avant de mourir. Lorsque l’on a du temps à perdre sur Youtube et que l’on est acharné à l’extrême, on peut trouver plein de vidéos-moments phares pour un fan dans une saison de Gilmore Girls. Bien que parfois, il faille se résigner à l’indisponibilité de certains moments que l’on apprécie un peu plus que les autres, on trouve malgré tout des scènes sympathiques à souhait.
Je suis conscient que très peu cliqueront sur les petites fenêtres et pratiquement personne sur chacune d’elles, mais je ne regrette pas ces trois heures passées. Mélancolie, allégresse, amertume, plaisir d’un bonheur retrouvé ; on se rend vraiment compte que le personnage de Lorelai Gilmore gagne à être connue, voire à être idolâtrée pendant un bon siècle et demi.

Saison 1

Rory’s freak out
1.04 – The Deer Hunters. L’épisode qui m’a rendu physiquement dépendant de Gilmore Girls et qui m’a présenté plus sérieusement au monde intense des séries. Lorsque Rory a un D à l’école, sa mère et elle passe une semaine entière à étudier pour le contrôle sur Shakespeare (moments mémorables), malheureusement, quand on s’endort sur la table, il est difficile de se lever à l’heure voulue. On se dépêche, on prend sa voiture, on appelle Lane à un stop parce que Miss Perfection oublie une note et un daim kamikaze lui rentre dedans. Il faut jeter du sel, y paraît. Résultat, Rory arrive en retard et panique. Pourtant, il n’y a pas plus modéré que RORY !

One Friday night dinner
1.18 – The Third Lorelaï. Une scène classique et traditionnelle de Gilmore Girls, le grand Friday night dinner a.k.a le show hilarant d’une Lorelai toujours très en forme, d’une Rory qui sauve les meubles et d’une Emily toujours déconvenue par son incorrigible fille. Après tout, ce sont elles les filles Gilmore.

  Gilmorisms Tout acheteur des coffrets de Gilmore Girls le savent. En plus d’épisodes délicieux à souhait, un best-of est également proposé : ce sont les Gilmorisms. Définition : trait d’humour, jeu de mot appartement à l’un des membres Gilmore, réplique vive et rapide qui sert souvent à tirer le comique d’une situation. Il ne faut pas vous étonner s’il n’y a pratiquement que Lorelaï. She’s free to be witty.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blabla-Series 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte