Magazine

SVP pouvez vous agir ? Merci !!!

Publié le 24 septembre 2011 par Koram

On ne mange pas à sa faim et les budgets sont rongés !

Le programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD), mis en place depuis 1987 à l’initiative de Coluche et de Jacques Delors est en danger.

«Le Conseil européen des Ministres de l'Agriculture et de la Pêche a échoué, mardi 20 septembre, à trouver un accord pour le maintien du PEAD et a ajourné cette décision au mois d'octobre» ont indiqué Harlem Désir et Marylise Lebranchu dans un courrier destiné aux élus socialistes, ajoutant que «cette réduction drastique provoquerait une véritable catastrophe alimentaire et sociale en Europe».

La France, troisième pays bénéficiaire, concentre près d'un tiers, soit 4 millions des 13 millions d'Européens concernés par ce programme. Le budget global du PEAD qui s’élevait à 480 millions d'euros ces dernières années risque d’être drastiquement réduit pour 2012 à 113 millions d'euros. Les fonds alloués à la France qui devaient atteindre 72 millions d'euros en 2012, ne compteraient finalement que pour 15 millions, soit 75% de baisse.


Les conséquences pour les plus démunis sont désastreuses : 25 à 30% des moyens annuels des associations caritatives provenant de ces aides. A fortiori dans cette période de crise, qui voit une forte progression de la pauvreté, c’est une véritable catastrophe alimentaire qui se profile.

SVP pouvez vous agir ? Merci !!!

Vous pouvez agir !

Le PS a déjà lancé un appel à tous ses élus à faire campagne pour le maintien du Programme européen d'aide aux plus démunis.

Agissez vous aussi, en envoyant un message à l'adresse du Président du Conseil européen, Mr Herman Van Rompuy, demandant le maintien et la pérennité des financements du PEAD.

1) Envoyez un message en pièce jointe sur l'espace dédié sur le site du Conseil européen

Voici un message possible :

A Herman Van Rompuy,
Monsieur le Président,
Le Conseil européen des Ministres de l’Agriculture et de la Pêche a échoué, mardi 20 septembre, à trouver un accord pour le maintien du Programme Européen d’Aide aux plus Démunis (PEAD), et a ajourné sa décision au mois d’octobre.
La situation est extrêmement préoccupante : les denrées alimentaires sont indispensables aux associations caritatives qui, chaque année, prodiguent une aide alimentaire vitale à 13 millions d’européens.
La réduction drastique annoncée du PEAD, dont le budget chuterait de 75%, passant de 480 millions à 113 millions d’euros, provoquerait une véritable catastrophe alimentaire et sociale en Europe. Dans une période de crise majeure, où la précarité et la pauvreté n’ont de cesse de progresser, le démantèlement de ce programme sonnerait comme un véritable sacrifice des plus démunis. Le désastre social pour les populations concernées le disputerait au désastre politique pour une Europe qui perdrait toute crédibilité.
Au nom de l’idéal de solidarité sur lequel s’est fondée l’ambition européenne, nous vous demandons solennellement, Monsieur le Président, de sauver le PEAD, en garantissant le maintien et la pérennité de ses financements. Nous comptons sur votre sens des responsabilités pour protéger les millions d’Européens menacés de pénurie alimentaire.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Koram 531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte