Magazine Culture

Grey's Anatomy : 3x11 - Six Days [Part. I]

Publié le 25 février 2008 par Blabla-Series

Comme je l’ai déjà annoncé dans l’article consacré à Heroes, Grey’s Anatomy est revenu Jeudi dernier sur Abc. Six Days Part 1 nous offrait ainsi le retour de notre équipe d’internes déjantés. L’épisode étant en plusieurs parties, nous sommes obligés de faire la comparaison avec celui diffusé pendant le SuperBowl dans lequel le seul intérêt était de voir Christina Ricci en ambulancière nerveuse et Kyle Chandler de Friday Night Lights se faire exploser par une bombe.
Meredith Gery étant une super héroïne, la bombe qui éclata à deux mètres d’elle, n’eut aucun impact sur sa personne.
Alors que nous reserve cet épisode ? Une nouvelle bombe atomique ? Une mort inattendue ? Un mutant au Service Chirurgie ? Des siamois, un hermaphrodite ou un homme enceinte ? Ah non, ça, c’est déjà fait.
Le mystère reste donc entier.
Grey’s Anatomy : 03x11 Six Days [Part. I]

Du coté de la love story de Derek et Meredith, tout est au beau fixe. Heureusement, leur histoire a tant été laborieuse qu’une éventuelle dispute voire une rupture soudaine serait vraiment mal venue. C’est vrai quoi, le dernier triangle amoureux entre Mer, McDreamy et McVet était limite à faire perdre bon nombre de fans. On accepte volontiers le coté soap-opera du show, mais quand même.Ainsi, tout va pour le mieux. Les scénaristes ont donc opté pour une storyline légère. On voit effectivement Derek dans l’épisode extenué par les ronflements de Meredith qui l’obligent même à dormir ailleurs. Du côté de Meredith, son père occupe dans l’épisode une place centrale, son autre fille ayant accouché dans l’épisode précédent, Papa Meredith veille constamment sur elle à l’hôpital. Meredith, tout comme en season 2 ou dans l’épisode dernier avec sa belle-mère refuse tout contact avec lui et sa famille. On espère un rapprochement très vite.
Du côté de l’agaçant Georges (dans cette saison), l’histoire de son père reste l’élément pilier de l’épisode. Ce dernier demande à Miranda et au chef de l’opérer de sa tumeur mais dans le secret le plus total. Hum, évidemment les deux acceptent et l’opération se produit.. Ici, le ton reste dramatico-lourdingue demeure. Ok, je n’ai jamais aimé la tribu O-Malley. L’émotion est mis en puissance mille dans ce Six Days, notamment lors de la partie de cartes, lorsque le père de George essaye de dire à son fils toutes les choses qu'il a sur le coeur (notamment qu’il est le responsable de la mort de son chien, hm classique ça). Callie aura même droit à un fougueux baiser de la part de Georges lorsqu’ils apprennent les résultat de son père. Hmm, je ne sais pas si elle fait bien de le prendre de cette manière.

En tout cas, Callie reste préoccupée par le cas d'une jeune adolescente souffrant d'un problème au niveau de sa colonne vertébrale. Callie souhaiterait intervenir mais aimerait l’aide de Derek. Ce dernier semble ne pas être préoccupé par cette histoire. C’est ainsi que Bailey lui conseille « le fameux regard » qui la rendrait irrésistible à l’égard de Derek. Une fois le regard mis en application, Derek s’investit dans l’opération. Callie souhaiterait renouveller son regard ravageur mais cela n’a aucune effet sur Georges.

Izzie quant à elle, est également préoccupée par le cas de la jeune fille et par son attitude agressive passive. Mais évidemment, Bailey refuse toujours qu'Izzie participe à quoi que ce soit, dans l’épisode, la raison est le chèque non encaissé de la mort de Denny car il fait peur à Georges. Izzie en vient donc à déposer le chèque. Mais ce dernier risque vite d’être utilisé : en fin d’épisode, on apprend en effet que l'assurance de la jeune fille ne paiera pas tous les frais de l'opération chirurgicale prévue par Derek.


Addison continue de veilleur sur la fille de la demi sœur de Meredith et en recrute même Alex pour la journée. Mais bizarrement, leur relation n’a rien à voir avec leur première collaboration forcée de la saison 2. Cette complicité entraîne la colère de Sloane qui à l’origine était un peu le guide d’Alex, car lui-même était passionné par la chirurgie esthétique. Mais cette passion semble de moins en moins flagrante, Alex semble effectivement de plus en plus intéressé par la chirurgie neo-natale. Ce qui débouche ENFIN sur l’inévitable baiser d’Alex et Addison dans l’épisode. Evidemment, la clichée interruption par une tiers personne n’a pas manqué.
 
Burke s’est enfin décidé pour son opération du bras. Ceci étant, il continue [evidemment] d’en vouloir à Cristina et à sa maxi-ultra-tera trahison/dénonciation. Mais bizarrement, l’épisode ne traite pas cette  storyline de manière dramatique, comme dans les épisodes précédents. Le ton est plus léger et frivole, surtout lorsque Cristina inquiète du sort de son cher et tendre, ordonne à des infirmières de chercher les résultats de l’opération. La réconciliation est pour bientôt.

Grey's Anatomy : 3x11 - Six Days [Part. I]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blabla-Series 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte