Magazine Conso

Les résultats du concours Ekilibre

Publié le 25 février 2008 par Doukyo

Pour la troisième année consécutive, la DIIESES (Délégation Interministérielle à l’Innovation, à l’Expérimentation Sociale et à l’Economie Sociale) a remis les prix du concours Ekilibre. Objectif de celui-ci : promouvoir et encourager les initiatives en matière de commerce équitable et de commerce solidaire. Parmi les soixante six dossiers envoyés, trois ont reçu un prix, dotés de 5 000 euros chacun.
Tudo Bom ?Le Prix du Commerce Equitable a été remis à Fair Planet qui développe une filière textile équitable complète au Brésil, du coton à la confection.
Pour assurer les débouchés de cette filière elle a créé deux marques de vêtements équitables en Europe : TUDO BOM ?, marque de prêt à porter pour homme, femme et enfant et Ethishirt, vêtements personnalisés équitables pour les entreprises.

Le Prix du Commerce Solidaire est allé à "L’entre deux rives" qui a mis en place un commerce solidaire entre le Nord et le Sud. « Notre objectif est de permettre à des femmes marocaines en situation précaire de fabriquer des sacs en utilisant leur savoir-faire artisanal afin d’accéder à une rémunération régulière", expliquent les trois créatrices, Faiza HAJJI, ingénieur, Anaëlle MADEC, designer et Amandine MORQUE, attachée de communication. L’originalité du projet réside dans l’alliance entre l’écologie, l’économie solidaire et le design. En effet, les sacs proposés sont fabriqués à partir de matières considérées comme polluantes lorsqu’elles ne sont pas récupérées et traitées : les sacs plastiques (découpés en lanières puis tressés) qui se dispersent dans la nature et constituent une pollution à la fois chimique et visuelle et les chutes de cuir qui dégagent en fin de vie le chrome utilisé lors du tannage et de la teinture. Le projet contribue donc à la protection de l’environnement. La confection de ces sacs est assurée par des femmes sans revenus qui, grâce à la vente des sacs, reçoivent une rémunération régulière et acquièrent ainsi une certaine autonomie.

Logo du concours Ekilibre
Enfin, pour le Prix Coup de Cœur de l’Economie Sociale (pour les activités relevant des statuts de l’économie sociale), c'est Ohé Services qui a été récompensée. Association d’Insertion par l’Économique, celle-ci a été créée en juillet 2006 par la Mission Locale de Bièvre Val-de-Marne en réponse à l’évolution croissante de la population des personnes âgées, ainsi qu’à l’importance des difficultés d’accès des jeunes au marché de l’emploi. Elle regroupe plusieurs activités, tels que le portage de repas au domicile de personnes âgées, l'orientation, l'écoute et l'information par le biais d’une plate-forme téléphonique, mais aussi l'insertion et l'accompagnement dans l’emploi de jeunes de moins de 26 ans.

Le concours Ekilibre existe depuis 2005. Les récompenses sont remises en partenariat avec le Crédit Coopératif, La Poste et la SNCF. Outre, l'aide financière, les lauréats bénéficient également d’un accompagnement pour concrétiser et viabiliser leur projet. L'ultime récompense : se faire connaître des acteurs du commerce équitable et solidaire comme du grand public.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Doukyo 701 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte