Magazine

Ma bibiliothèque SF commentée (1)

Publié le 25 février 2008 par Vincent

cdd1271161dda2e942eaeffe58ced9ae.jpgBon, là je vous ai chroniqué les trois derniers livres que j'ai lus durant les vacances et, en ce qui concerne les chroniques SF, ce blog va reprendre le rythme de ma lecture (donc pas un post par jour !). Je mets toujours dans la colonne d'à côté les prochaines lectures en cours. En ce moment, je suis dans Dragon déchu  et vu que ça fait environ 950 pages en poche, j'ai de la marge avant de le finir !

Mon principe est de chroniquer les livres que je viens juste de lire (à quelques exceptions près) car ils sont frais en quelque sorte dans ma tête et je peux livrer mes impressions à chaud  , quant aux autres, j'attends de les relire pour pouvoir les chroniquer. Histoire de vous dire quels sont les livres que je ne risque pas de chroniquer tout de suite, je me suis dit que ça serait une bonne idée de faire la liste des livres en SF que j'ai chez moi, en mettant entre parenthèses ce que j'en ai pensé (quand bien entendu il me reste assez de souvenirs de l'oeuvre pour mettre une impression générale). Je vous mets tout dans le désordre (pardon !). Ne figurent pas les livres que j'ai déjà chroniqués, ni ceux que j'ai empruntés à droite à gauche, ni enfin ceux que j'avais achetés, pas aimé et dont je me suis débarassé. 

* Ursula Le Guin,  L'autre côté du rêve. S'il ne fallait lire qu'un livre de Le Guin, ce serait celui-là, un petit bijou en Livre de poche pour 5 euros (voire un peu moins) qui raconte l'histoire d'un homme qui rêve et s'aperçoit à son reveil que son rêve a changé le monde.

* Robert Silverberg, Né avec les morts. En Folio SF, quatre nouvelles longues de bonne qualité avec une préférence pour Partir qui offre une réflexion très intéressante sur la mort. Né avec les morts est pas mal du tout aussi.

* Robert Silverberg, Le livre des crânes. En Livre de poche, il fait partie des bons Silverberg, de ceux qui m'ont bien plu. On retrouve le même thème que dans Le Royaume des murs (qui n'est pas dans ma bibliothèque mais je l'ai mis sur ma wishlist avec Le grand silence)  : l'homme à la recherche de lui-même et le péril sur ce chemin de recherche intérieur.

* Jack Vance, La Planète géante et Les Baladins de la planète géante. En folio SF. Le second livre recycle en fait la même trame que dans Space opera mais en moins bien et moins drôle. Le premier raconte l'histoire d'hommes qui sont sur une planète géante et doivent faire 65 000 kilomètres. J'aime beaucoup Vance mais  là j'avoue avoir moyennement aimé mis à part quelques passages.

* Jack Vance, La Geste des princes démons, au Livre de poche, cinq tomes dont il ne me reste plus beaucoup de souvenirs ...

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. A suivre ...

P.S: La couverture du livre (Ursula Le Guin), c'est le gagnant de cette première sélection.  Je ne le répèterai pas pour les posts qui suivront mais je me suis limité à chaque fois à une seule couverture, le livre qui sort du lot et qui mérite d'être lu.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vincent 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog