Magazine

La Proie des rêves (Michael Marshall)

Publié le 25 février 2008 par Vincent

e028e285bef90d917f18928b2385945b.jpgVerdict: un cran en dessous d'Avance rapide quand même (soyons honnête) mais un bon polar qui flirte avec le quotidien réinventé, le fantastique.

Un petit extrait pour commencer: "Il n'y avait personne. Ce sont des choses qui sautent aux yeux, ça. Dans ces cas-là, les objets et les meubles prennent des allures suffisantes et omniprésentes, comme toujours quand ils ont tout l'espace pour eux seuls". C'est dans ce type de phrase incisive qu'on retrouve avec plaisir le Michael Marshall que j'aime. Celui des petits détails qui plantent  un monde  un peu déjanté: la voiture qui freine pour laisser passer un troupeau de cafetières, un réveille-matin qui poursuit le protagoniste ... A ce titre, ce livre de Michael Marshall m'a séduit par son originalité dont Avance rapide nous avait déjà donné un vertigineux aperçu. Comme en plus c'est disponible en poche, ce serait dommage de se priver.

Par contre, l'alchimie entre le ton décalé et l'intrigue sans être raté m'a un peu moins convaincu. Les pages sur internet ont un peu vieilli. Il y a quelques petits passages à vide. La fin peine à convaincre. On a l'impression qu'il y a bien tous les ingrédients pour faire un excellent livre (pour ne pas le renommer: Avance rapide) mais que l'auteur s'est contenté d'un bon livre. Certains éléments du roman auraient mérité d'être davantage justifiés pour que le lecteur y adhère.

Bon, j'aimerais ne pas terminer sur une note négative : l'ouvrage est un peu bancal mais tout bancal qu'il est, il reste d'un bon niveau et si vous n'avez pas lu encore Avance rapide, c'est par celui-là qu'il faut commencer car il vous donne une idée des qualités d'écrivain de Michael Marshall à un prix modique. Tentez l'expérience, si vous avez aimé, vous pourrez poursuivre l'expérience puissance 10 en vous procurant Avance rapide.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vincent 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte