Magazine

Dans le bureau de l’archange (15)

Publié le 25 février 2008 par Vincent

Il n’y avait pas de murs mais juste des nuages qui attirés par l’aura de l’archange avaient fini par former une petite pièce temporaire où il était possible de s’isoler de la lumière aveuglante pour travailler. C’était le privilège hiérarchique des archanges que de pouvoir sacrifier à l’individualité qui normalement était censée ne plus exister dans les régions célestes. Mais ce privilège était compensé par le fait qu’une fois le travail accompli, le bureau s’effaçait progressivement. En quelques minutes, il n’y avait plus de traces d’un quelconque bureau, si ce n’est quelques volutes de nuages qui s’étaient attardés sur place au lieu de suivre la marche de l’archange. Les anges novices chargés des missives étaient souvent perdus au début quand il devait adresser un courrier urgent à un archange d’un ciel éloigné ! Heureusement, ils suffisaient d’apprendre progressivement à discerner les différentes formes que pouvaient prendre un nuage lorsqu’ils s’inscrivaient dans le cortège d’un archange et on retrouvait sans trop de mal le destinataire de la lettre.

L’archange grave prit un bout du mur (en fait un bout de nuage) et l’aplatit pour en faire une fine feuille puis il prit une plume de ses ailes et il commença à répondre au courrier qu’il avait reçu en son absence. Les lettres avaient tendance à s’envoler légèrement au dessus de la feuille mais ce n’était pas grave : du moment que les phrases restaient solidaires entre elles, le message ne risquait pas de se perdre.

L’archange prit son temps pour répondre à tout le monde puis il quitta son bureau qui disparut aussitôt.  Il emprunta une colonne de lumière pour se rendre à l’étage supérieur. Là, un nuage de son cortège prit aimablement la forme d’un siège où il put s’asseoir pour regarder les anges novices jouer à saute mouton.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vincent 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte