Magazine

Les portes du songe (10)

Publié le 25 février 2008 par Vincent

Il faisait noir, tout noir. Puis tout d’un coup, le tunnel cracha les trois rames de métro. La lumière s’engouffra avec une rapidité inouïe dans la rame et s’attaqua directement aux yeux des voyageurs. J’avais les yeux fermés car je savais que cela se passerait ainsi. Je les ai ouverts brutalement, délivrant l’obscurité qui était restée prisonnière. L’obscurité est allée au devant de la lumière. La rencontre se solda par une explosion de couleurs. Un monde apparut en dehors de la rame de métro. J’avais franchi la porte des songes.

Le métro fendait l’air et ne reposait sur aucun rail. La terre ferme semblait être très loin en bas. Le ciel était ivre et d’un bleu dont l’intensité avait révoqué les nuages. Il n’aurait pas paru improbable que le ciel accouche à l’instant même d’un nouveau monde avec un nouveau ciel. Mais non. Rien ne se passait.

Certains voyageurs sommeillaient. Peut-être qu’ils ne se réveilleront jamais, anéantis par le passage de la porte des songes. Que deviendront-ils ? Des nuages pour ce ciel extraordinaire qui règne dehors ? Difficile à dire et bien des mystères nous échappent. Ce monde n’est-il pas fait, après tout,  de nuages qui songent et n’ont pas quitté leur corps céleste ? Ce monde n’a-t-il pas la chair des nuages ? Il ne faudra pas que je l’oublie si je ne veux pas rester prisonnier d’un songe. Je dois bien me rappeler que c’est le rêve de l’âme du monde que je veux partager – pas le songe des nuages. Même les pensées qui me viennent à l’esprit maintenant, je dois m’en méfier car elles non plus elles n’ont pas plus d’étoffe d’un nuage.

Je fais le vide en moi. Un homme en face de moi me regarde. Ses yeux sont du même bleu que le ciel dehors. Je me dis que ce monde de nuages s’est senti pris au piège avec moi. Et aussitôt, comme pour répondre à cette pensée, le métro s’arrête.

Je descends.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vincent 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte