Magazine Cinéma

Ma chronique sur " Les Ténèbres de Londres, Tome 2: Le Pacte du Démon" de Caitlin Kittredge

Par Fangtasia

Résumé:

 Le sinistre passé de Jack Winter est revenu le hanter… et son seul espoir se tapit dans les Ténèbres de Londres, le monde souterrain et surnaturel où magie noire et ensorcellements abondent. Treize ans plus tôt, Jack Winter était étendu mourant dans un cimetière. Il a invoqué un démon et vendu son âme en échange de sa vie… Aujourd’hui, le démon revient afin de récupérer ce qui lui revient de droit. Mais Jack a enfin trouvé une raison de vivre. Elle s’appelle Pete Caldecott et, à cause d’elle, Jack refuse d’aller en Enfer sans se battre. Pete ne sait rien du marché qu’a passé Jack mais elle est certaine que quelque chose de plus important et de bien plus dangereux croît dans les Ténèbres. Les Anciens Dieux sont en train de se réveiller et les esprits se soulèvent ; Jack n’a aucune chance de les arrêter sans l’aide de Pete.  Il est sorti le 26 août aux Editions Eclipse, 16 €, 400 pages.  Lire un extrait Mon avis: Bienvenue pour le grand voyage vers l'enfer ! Dans un monde hostile où les plus viles créatures peuplent les Ténèbres de Londres à Bangkok. La plume de Caitlin Kittredge est mordante et directe. Le rythme du récit est soutenu entre révélations et rebondissements. On est captivé dès les premières pages, on ne les voit pas défiler. L'auteure a su créer une atmosphère angoissante et pesante qui vous colle à la peau tout au long du roman semblable à un brouillard lugubre et oppressant. L'intrigue est conduite d'une main de maître, accompagnée de descriptions précises et évocatrices. Caitlin Kittredge a réussi à faire une suite incroyable. Ç’a été un plaisir de découvrir et redécouvrir des lieux passionnants tout en sillonnant cet univers peuplé de personnages cauchemardesques. « Le pacte du démon » est aussi divertissant que « magie urbaine », je dirais même plus. Il a une quantité généreuse de démons, d'esprits frappeurs, de chiens de l'enfer, de faes et de nécromanciens tout en ajoutant une touche de folklore irlandais et écossais. Caitlin Kittredge est une écrivaine très talentueuse, ses mots m'ont envoûtée et me retiennent captive, ce qui explique pourquoi je suis accro à cette saga. La particularité de ce tome, c'est que l'on voit l'histoire du point de vue de Jack Winter et j'avoue que j'ai adoré. Cela s’est révélé très enrichissant et l'on a pu apercevoir ce qui se cachait derrière le masque de ce dernier. En ce qui concerne Pete , elle est un peu plus en retrait. Néanmoins, cela ne nous empêche pas de faire une découverte intéressante au sujet de son destin et de l'observer se démener pour trouver le secret de Jack et de savoir si elle pourra l'aider. Je dois admettre que Jack est un être passionnant, car il est imparfait. Il est toujours aussi acerbe, arrogant et torturer. Son addiction va lui mener la vie dure. Mais on sent dans cet opus sa peur, son désespoir et sa tristesse dans sa course effrénée pour tromper la mort ! Toutes ses nouvelles émotions ne nous laissent pas indifférents et nous prennent aux tripes. Du reste, le lien entre Jack et Pete devient indéniable, ils semblent être destinés l'un à l'autre. Quant à la tension sexuelle entre eux deux, elle est plus présente même si cela reste discret. Dans ce livre, on va plus en profondeur dans les protagonistes et dans leurs émois. Caitlin Kittredge répond à de nombreuses questions, mais qui font place à d'autres, ce qui est assez frustrant . Pour conclure : L'auteure n'a pas fini de nous surprendre. Un roman au suspense haletant et obscur. Des dialogues pleins d'esprits, sarcastiques et réalistes. De plus, Caitlin kittredge nous offre une fin à son apogée qui est déroutante et nous laisse pantois. Si vous avez aimé le tome 1, courrez acheter « Le pacte du démon » vous ne serez pas déçu. Vivement la suite ! La chronique du T1

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fangtasia 9552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte