Magazine

Fait divers - La psy qui affole Guingamp !

Publié le 25 février 2008 par Formatio
C'est de la folie - Depuis quatre ans, une psychiatre parisienne inonde de courriers infamants sa petite ville d'origine, Guingamp. En proie à un délire paranoïaque, elle est recherchée par les gendarmes, mais reste à ce jour introuvable - Toujours la même petite écriture, ramassée, fébrile. Des feuilles format A4 couvertes d'une prose irrespirable, noms et dates soulignés à gros traits, phrases incohérentes et diffamatoires, le tout plié bien proprement dans des enveloppes dûment affranchies. Dans chaque bar, dans chaque boulangerie, dans chaque épicerie de la ville, le patron récupère une enveloppe dans le fouillis de sa corbeille, en tire un paquet du tiroir-caisse, haussant les épaules : « La psy ? Tenez, la lettre qu'elle a envoyée il y a trois jours. Et puis celles-là, reçues il y a deux semaines. » A la mairie, la boîte d'archives déborde. Au tribunal, la petite silhouette de Mme le procureur disparaît derrière trois gros dossiers pleins à craquer d'enveloppes. « A la gendarmerie, vous n'imaginez pas les piles qui s'entassent », raconte un habitant venu apporter ses lettres aux autorités. Commerçants, notables, anonymes : personne, à Guingamp, ne semble échapper à l'ahurissant raz de marée épistolaire de celle que l'on a surnommée « la psy ». La suite sur lepoint.fr

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Formatio 3427 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog