Magazine Santé

PSYCHOLOGIE: Winner ou looser? Tout est dans le cerveau – Association for Psychological Science

Publié le 04 octobre 2011 par Santelog @santelog

PSYCHOLOGIE: Winner ou looser? Tout est dans le cerveau – Association for Psychological Science"Que vous pensiez que vous pouvez ou que vous ne pouvez pas, vous avez raison », a déclaré Henry Ford. Pourtant, cette nouvelle étude, publiée dans la prochaine édition de la revue Psychological Science, une revue de l'Association for Psychological Science, constate que les gens qui pensent qu'ils peuvent apprennent de leurs erreurs ont une réaction du cerveau différente de ceux qui pensent que leur intelligence est comme elle est.


"Une grande différence entre les gens qui pensent que l'intelligence peut se bonifier et ceux qui pensent que l'intelligence est fixée une fois pour toute est leur réaction face aux erreurs», explique Jason S. Moser, de la Michigan State University, qui a mené cette étude. De précédentes études ont montré que les personnes qui pensent que l'intelligence est malléable expriment ce type d'idées: «Quand les choses se corsent, je déploie plus d'effort» ou «Si je fais une erreur, j'essaie d'apprendre et de comprendre." Les gens qui pensent qu'ils ne peuvent pas devenir plus intelligents ne saisissent pas les occasions d'apprendre de leurs erreurs. Une constatation valable aussi pour les études, précisent les auteurs.


Dans cette étude, les chercheurs ont donné aux participants une tâche sur laquelle il était facile de faire une erreur. Les participants étaient censés identifier une lettre au milieu d'une série de cinq lettres comme "MMMMM" ou "NNMNN." Parfois, la lettre du milieu était la même que les quatre autres lettres, et parfois elle était différente. « En reproduisant le test encore et encore, l'esprit ne peut pas suivre, les gens font des erreurs, ils le remarquent immédiatement et se sentent stupides ».


Un second signal dans le cerveau marque la volonté de rectifier l'erreur: Tout en accomplissant l'exercice, le participant portait un casque sur la tête qui enregistre l'activité électrique du cerveau. Quand quelqu'un fait une erreur, son cerveau émet 2 signaux rapides: une première réponse qui indique que quelque chose a mal tourné, que le chercheur appelle le « oh, crap response » et un second signal qui indique que la personne est consciente de l'erreur et tente de la rectifier. Ces deux signaux se produisent dans le quart de seconde suivant l'erreur. Cette expérience a permis aux chercheurs de comprendre que certains participants croient pouvoir apprendre de leurs erreurs (ou non). Les gens qui pensent qu'ils peuvent apprendre de leurs erreurs font mieux après avoir commis l'erreur, ils « rebondissent ». Leur cerveau réagit différemment, produisant ce second signal, celui qui exprime «Je vois que j'ai fait une erreur, donc je devrais faire plus attention», explique J. Moser.


Cette recherche montre une différence à un niveau fondamental. "Cela pourrait nous aider à comprendre pourquoi deux types d'individus montrent des comportements différents, après avoir commis des erreurs." Les gens qui pensent qu'ils peuvent apprendre de leurs erreurs ont des cerveaux qui sont à l'écoute et paient plus d'attention aux erreurs.


Peut-toujours mieux faire: Les chercheurs sont eux-mêmes positifs, puisqu'ils expliquent que l'on peut, en travaillant sur soi-même acquérir développer cette réaction de « peut mieux faire » face à l'erreur. Cette recherche pourrait donc aider les gens à comprendre qu'ils peuvent apprendre davantage, en leur montrant comment leur cerveau réagit aux erreurs.


Source: Association for Psychological Science « How Your Brain Reacts To Mistakes Depends On Your Mindset(Visuel © GIS - Fotolia.com)


PSYCHOLOGIE: Winner ou looser? Tout est dans le cerveau – Association for Psychological Science
Lire aussi:PSYCHOLOGIE : Les enfants heureux font des adultes heureux


PSYCHOLOGIE: Discuter des problèmes? Une perte de temps pour les garçons -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70259 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine