Magazine Conso

Un banc inspiré par le mouvement cinétique

Par Arnaudium

Vous vous souvenez peut-être du Visual Permeability Pavilion chroniqué récemment sur Orgone. Voici un projet similaire réalisé par 10 étudiants en design de la Columbia University GSAPP. Il s’agit d’un vaste banc (un « pavillon » comme disent les anglais) inspiré par le mouvement cinétique décomposé d’une scie en action. Le principe était de concevoir un banc à double face qui se transforme au fil d’une série de 119 sections interconnectées et reliées par un pivot permettant des mouvements verticaux. Ces mouvements permettent au banc de proposer des formes ergonomiques ondulantes en interaction avec la position des utilisateurs, de façon à maximiser le confort et la fonctionnalité. Par ailleurs, la sécurité du mécanisme est garanti par une série de bandes élastiques limitant l’ampleur des mouvements entre les tiges et le pivot central. Bravo aux 10 étudiants : Charlie Able, Alexis Burson, Ivy Chan, Jennifer Chang, Aaron Harris, Trevor Hollyn Taub, Brian Lee, Eliza Montgomery, Vernon Roether, et David Zhai.

Un banc kinétique polymorphique par des étudiants en design

Un banc kinétique polymorphique par des étudiants en design - 2

Un banc kinétique polymorphique par des étudiants en design - 3

[Via Via]


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arnaudium 9121 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog