Magazine Finances

Crédit bancaire plus difficile pour les PME

Publié le 04 octobre 2011 par Copeau @Contrepoints

Crédit bancaire plus difficile pour les PMELa crise économique a rendu l’accès au crédit bancaire plus difficile pour les PME. Entre 2007 et 2010, la proportion de demandes de prêt refusées a augmenté dans 19 des 20 États membres pour lesquels les données sont disponibles. Le pourcentage de demandes de prêt non accordées a augmenté le plus en Bulgarie (de 3% en 2007 à 36% en 2010), en Irlande (de 1% à 27%) et en Lettonie (de 4% à 26%). Ce pourcentage a diminué seulement en Suède (de 9% à 6%).

En 2010, les pourcentages les plus élevés de demandes infructueuses ont été enregistrés en Bulgarie (36%), en Irlande (27%), en Lettonie (26%), aux Pays-Bas (23%) ainsi qu’en Lituanie et au Royaume-Uni (21% chacun), et les plus faibles en Finlande (0,2%), à Malte (2%), à Chypre et en Pologne (4% chacun) ainsi qu’en Italie (5%).

Si l’on exclut les demandes de prêt refusées, les demandes peuvent être réparties entre celles qui sont (totalement) accordées et celles qui le sont partiellement, c’est-à-dire à des conditions moins favorables qu’initialement demandées.

Le pourcentage des demandes de prêt accordées aux PME était plus faible en 2010 qu’en 2007 dans tous les États membres pour lesquels les données sont disponibles, tandis que celui des demandes de prêt partiellement accordées a augmenté dans tous les États membres. La proportion de prêts accordés a baissé le plus en Bulgarie (de 87% de toutes les demandes de prêt en 2007 à 43% en 2010), en Irlande (de 97% à 53%), au Danemark (de 92% à 60%), en Lituanie (de 89% à 58%), en Grèce (de 88% à 60%) et en Espagne (de 87% à 59%). Des baisses inférieures à 10% ont été enregistrées en Finlande (de 98% à 96%), à Malte (de 94% à 91%), en Suède (de 84% à 78%), en Pologne (de 92% à 85%), en Italie (de 87% à 78%), en Belgique (de 92% à 83%) et en Allemagne (de 85% à 76%).

En 2010, le pourcentage des demandes de prêt accordées aux PME était le plus élevé en Finlande (96%), à Malte (91%), en Pologne (85%) ainsi qu’en France et en Belgique (83% chacun), tandis que les plus fortes proportions de demandes de prêt partiellement accordées étaient enregistrées en Grèce (30%), en Espagne (28%) ainsi qu’en Bulgarie et au Danemark (22% chacun).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Copeau 583999 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte