Magazine Santé

Sous cannabis, il ne reconnaît plus sa mère et tue

Publié le 04 octobre 2011 par Nonaladroguefrance

Paris – Que s’est-il passé dans la tête de ce jeune de 18 ans, qui après avoir consommé du cannabis, a agressé son père avec un couteau puis sa mère ? Malheureusement, cette dernière décède et il est interné. 

Depuis 20 ans, l’association « Non à la drogue, Oui à la vie » alerte les pouvoirs publics ainsi que les citoyens sur les effets pervers du cannabis. En effet, celui-ci modifie la perception du consommateur quant à son environnement proche, sa personnalité, et selon la dose utilisée, son état d'esprit ou de fatigue est perturbé. 

Les bénévoles de l’association ont parcouru samedi 1er octobre les alentours du centre de Beaubourg en distribuant des centaines de livrets éducatifs de la série « La vérité sur la drogue » aux passants.  

Le responsable de l’association a déclaré : « Que ce soit après avoir bu de l’alcool ou fumé du cannabis de façon excessive, les effets sont similaires entraînant une diminution des perceptions, un jugement faussé de la situation, ou encore un manque total de contrôle. Les bénévoles de l’association sur le terrain chaque semaine et ce dans toute la France, à Marseille, Bordeaux, Angers, Lyon, Nice ou encore Clermont, informent le public des effets physiques et psychiques apparaissant lors de consommation de cannabis. Les difficultés scolaires ne sont pas négligeables dans la mesure où le consommateur aura une mémoire et une perception visuelle bien affaiblies et sera moins apte à percevoir son environnement. » 

«  Il ne faut pas fermer les yeux devant la forte consommation de cannabis chez les adolescents, qui peut se poursuivre par la cocaïne et l’héroïne, car quand les jeunes rencontrent pour la première fois ce produit, certains n’ont que 9 ans et sinon en moyenne c’est à 13 ans. On est face à un sérieux problème de santé publique.  

Les parents se sentent impuissants devant ce fléau, et les responsables politiques ne montrent pas une volonté persistante, il ne reste donc plus que les associations sur le terrain qui peuvent informer les parents et les jeunes. »

Fumer du cannabis n’est plus aussi inoffensif qu’il n’était à ses débuts, le produit étant deux fois plus puissant crée des dommages bien plus néfastes voire fatals.

« L’élément le plus destructeur de notre culture actuelle est la drogue, » écrivait l’humaniste Ron Hubbard.

En visitant le site, vous pouvez télécharger les différentes brochures et visionner les témoignages d’anciens toxicomanes ainsi que spots relatifs aux drogues.

Contact presse : info.drogue@gmail.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog

Magazine