Magazine Cinéma

Ma chronique sur "Blood magic : Le sang ne ment jamais" de Tessa Gratton

Par Fangtasia
Résumé: Le père de Silla a-t-il tué sa mère dans un accès de folie ? La jeune fille n’en croit rien. Un jour, un mystérieux personnage lui apprend que celui-ci avait des pouvoirs magiques et lui remet un recueil de sortilège écrit de sa main. Espérant en savoir plus en lisant le livre, Silla découvre l’existence de Joséphine, une sorcière maléfique liée à l’histoire de son père et apprend qu’elle a, elle aussi, des prédispositions à la magie. Au contact de Silla, le passé de Nick refait inexorablement surface. Les deux adolescents se retrouvent liés par la Magie du Sang. Ensemble, ils vont apprendre à se connaître, à utiliser leurs dons et découvrir ce qui est arrivé à leurs parents. Le récit alterne les points de vue de Nick, de Silla et celui de la sorcière. Il sort le 6 octobre 2011 aux Editions De La martinière Jeunesse, 495 pages, 14,90€ Lire un extrait Mon avis:

Un roman ténébreux et enivrant !

« Le sang de tout être humain est porteur d'énergie, Joséphine. [...] Mais celui de certains comme toi et moi, possède le pouvoir de Dieu et ses anges »

Philip, P73, Blood Magic

Tout d'abord, je trouve que la couverture est très esthétique et qu'elle reflète bien l'ambiance du roman sombre et sanglant.

La plume de Tessa Gratton est détaillée, fluide et très agréable de sorte qu'elle vous envoûte dès les premiers mots. « Blood Magic » fait partie de ces livres qui sont impossibles à lâcher avant de savoir le dénouement. J'ai aimé faire ce voyage horrifique en compagnie de nos héros qui errent, entre chimère et réalité. L'intrigue est habillement écrite et menée de main de maître. Elle est surprenante et complexe.

L'auteure nous conduit dans un tourbillon d'émotions des plus intenses. On passe de la joie, à la tristesse, à la peur et à la passion. De plus, Tessa Gratton a su créer une atmosphère qui vous procure des frissons. Elle est oppressante, mystique et grisante. Je reconnais que les rituels, les sorts, l'ésotérisme et l'utilisation du sang dans la magie mélangés aux croyances populaires de la sorcellerie rendent le roman fascinant et captivant.

Quant à l'histoire, elle est racontée alternativement du point de vue de Silla et de Nick, ce qui donne des protagonistes profonds et attachants. Ainsi que d'une tierce personne par des extraits d'un vieux journal intime datant des années 1900. J'ai trouvé que cela offrait une bonne clairvoyance au récit.

En ce qui concerne les personnages, j'ai apprécié la façon dont l'auteure les a abordés avec ce mélange de bien et de mal. Ils sont imparfaits, ce qui les rend passionnants  de part leurs personnalités complexes et énigmatiques. Silla est ravagée et traumatisée depuis la mort soudaine et violente de ses parents. Qui plus est, un mystère plane autour de ce suicide. Elle vit avec Reese, son grand frère qui est protecteur, courageux et solide. D'ailleurs, leur lien de fratrie est dépeint avec force et subtilité. Un soir, Silla fera la connaissance du nouvel élève dans un lieu insolite. Celui-ci est fougueux, rebelle et en colère. Il cache de profondes cicatrices liées à son enfance. Mais depuis leurs rencontres, ils sont obsédés l'un par l'autre cela va devenir passionnel. Dès lors, nos trois compères vont découvrir ensemble les frissons et les dangers de la magie.

Pour conclure :

« Blood Magic » est un roman à découvrir par soi-même tant il est riche en rebondissements, révélations et suspense. Du reste, je suis restée assez évasive sur mon avis pour ne pas vous spolier.

Ce livre a tout du romantisme, de l'obscurité d'une romance paranormale et tout du tourment, du mystère d'un thriller Young adult. Quiconque aime la sorcellerie et la noirceur ce roman vous plaira.

J'ai adoré le monde maléfique de Tessa Gratton. Je vous le conseille vivement !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fangtasia 9552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte