Magazine Santé

Le BROCOLI Beneforté contre le cancer et le risque cardio – Institute of Food Research

Publié le 04 octobre 2011 par Santelog @santelog

Le BROCOLI Beneforté contre le cancer et le risque cardio – Institute of Food ResearchCette nouvelle variété de brocoli contient des niveaux plus élevés d'un phytonutriment clé, la glucoraphanine, et prévient ainsi les maladies cardiaques et certaines formes de cancer. Déjà disponible dans les magasins britanniques Marks and Spencer, ce nouveau brocoli, nommé Beneforté, fruit de la recherche publique britannique et de l'Institute of Food Research sera bientôt distribué plus largement en Europe…


Le brocoli est un aliment particulièrement sain, nous disent ces chercheurs, mais ce super brocoli présente encore plus de bénéfices. Ces experts britanniques en biologie des plantes, ont utilisé des techniques de sélection classique pour développer ce brocoli spécial, enrichi par deux à trois fois en glucoraphanine, un phytonutriment aux propriétés chimiques bénéfiques. La glucoraphanine qui se trouve naturellement dans le brocoli pourrait expliquer le lien entre la consommation de brocoli et la réduction des taux de maladies cardiaques et de certaines formes de cancer. Car la glucoraphanine donne un sacré coup de pouce à nos enzymes antioxydants.


« C'est une grande nouveauté pour les consommateurs de pouvoir réellement profiter, en pratique, de notre découverte (…) Notre recherche ouvre de nouveaux aperçus très prometteurs sur le rôle du brocolis ou d'autres légumes similaires en matière de santé et montre qu'il est possible de développer des variétés de légumes à la fois plus nutritifs et bénéfiques », explique le professeur Richard Mithen, de l'Institut of Food Research.


Le brocoli Beneforté est déjà disponible dans les magasins Marks and Spencer à travers le Royaume-Uni et sera bientôt plus largement disponible dans d'autres supermarchés britanniques voire européens au cours de l'été 2012. Le Ministre de la Science britannique, David Willetts a salué ainsi cette innovation: «C'est une réalisation fantastique qui témoigne de la qualité de la recherche britannique. Cet excellent travail a conduit au développement d'un produit alimentaire commercial qui sera à la fois cultivé et vendu au Royaume-Uni, qui donne un véritable coup de fouet à l'agriculture britannique, à notre économie, mais aussi à notre santé. »


Au naturel, le brocoli est le seul légume couramment consommé qui contient des quantités significatives de glucoraphanine. Ce composé naturel est transformé dans l'intestin en sulforaphane, un composé bioactif, qui circule ensuite dans le sang. Un grand nombre de preuves scientifiques suggèrent que le sulforaphane est susceptible d'avoir des effets bénéfiques comme la réduction de l'inflammation chronique, stoppant la division cellulaire incontrôlée associée aux stades précoces du cancer et induisant les enzymes antioxydantes.


Cette recherche sur le sulforaphane explique aussi pourquoi les personnes qui consomment des légumes crucifères comme le brocoli régulièrement, ont un risque plus faible de maladies chroniques comme le cancer et les maladies cardiaques. Consommer du brocoli, même « standard prévient déjà ces maladies chroniques.


Source: Institute of Food Research « British research leads to UK launch of Beneforté broccoli(Visuel © Serhiy Shullye - Fotolia.com)


Autres sources:


·   Juge et al (2007) Cell Molecular Life Sciences 64, 1105-27


·   Jeffery and Araya (2009) Phytochem Rev 8:283-298


·   Gasper et al (2005) American Journal of Clinical Nutrition 82(6):1283-91.


·   Traka et al (2008) PLoS One. 2008 Jul 2:3 (7):e2568.


·   Kirsh et al (2007) Journal of the National Cancer Institute 99, 1200-9


Le BROCOLI Beneforté contre le cancer et le risque cardio – Institute of Food Research
Lire aussi:CANCER DU POUMON : Légumes verts et folates, facteurs de prévention -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70259 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine