Magazine Santé

PRÉMATURÉS: Un cerveau hypersensible au stress des soins intensifs – Annals of Neurology

Publié le 04 octobre 2011 par Santelog @santelog

PRÉMATURÉS: Un cerveau hypersensible au stress des soins intensifs – Annals of NeurologyPlus le nourrisson est exposé à un grand nombre de facteurs de stress plus la largeur frontale et pariétale du cerveau diminue. Ces chercheurs de l'Université Washington avaient observé des comportements moteurs anormaux chez des bébés prématurés en unité néonatale de soins intensifs (UNSI), ils ont donc voulu en savoir plus. Leur recherche, publiée dans l'édition en ligne du 4 octobre des Annals of Neurology montre que l'exposition aux facteurs de stress en UNSI est associée à des altérations dans la structure et la fonction cérébrales des grands prématurés. Ces nourrissons qui ont connu une exposition précoce au stress présenteraient une taille du cerveau, une connectivité neuronale et un comportement moteur diminués.


Les bébés nés avant la 37e semaine de grossesse sont considérés comme prématurés. La prématurité touche 9,6% des naissances dans le monde, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Un rapport publié par le National Institute of Child Health and Human Development confirme que la prématurité toucherait jusqu'à 12% des grossesses aux Etats-Unis. Chaque année en France, 55.000 bébés naissent à moins de 8 mois de grossesse avec pour certains, différents troubles moteurs, neurosensoriels, comportementaux et respiratoires, parfois irréversibles.


En plus du risque de mortalité accru, des études antérieures ont montré que jusqu'à 10% des grands prématurés (22-32 semaines de gestation) souffrent de paralysie cérébrale, près de 40% de déficiences motrices légères, et jusqu'à 60% d'épisodes de troubles cognitifs, de difficultés sociales et de problèmes émotionnels.


Ces bébés prématurés sont admis en unité néonatale de soins intensifs (UNSI) pour bénéficier de soins médicaux spécialisés et laisser le temps aux organes encore immatures de se développer davantage. Des études interventionnelles ont démontré que l'exposition possible aux facteurs de stress en UNSI peut être néfaste et limiter les résultats, on ne sait mesurer les impacts de ce stress dans le développement du cerveau de ces nourrissons. Cette étude, dirigée par les Drs. Terrie Inder et Gillian Smith, de l'Université Washington est la première à préciser l'impact du stress sur le développement du cerveau.


Cette étude a suivi 44 nourrissons prématurés dans les 24 heures suivant leur naissance. Ces enfants étaient tous de grands prématurés, nés à moins de 30 semaines de grossesse. Leur stress a été mesuré en utilisant l'échelle NISS, une échelle composée de 36 interventions qui contribuent au stress infantile, allant du changement de couche à l'intubation. L'IRM et les examens neurologiques ont permis d'évaluer la structure et la fonction cérébrales des enfants.


Les 14 premiers jours comptent…Les résultats montrent que l'exposition quotidienne moyenne aux facteurs de stress est plus élevée dans les 14 premiers jours qui suivent la naissance. Plus le nourrisson est exposé à un grand nombre de facteurs de stress plus la largeur frontale et pariétale du cerveau diminue. Les chercheurs rapportent aussi des altérations de la microstructure du cerveau et de la connectivité fonctionnelle. et Les scores de mouvements et de réflexes sont plus bas chez les nourrissons prématurés exposés à un stress élevé dans les deux premières semaines de vie.


Les auteurs suggèrent des recherches plus poussées sur l'exposition au stress sur le cerveau prématuré et une attention voire une prévention optimisée de ce stress pour améliorer les résultats pour ces enfants prématurés.


Source: Annals of Neurology Published Online: October 4, 2011 (DOI:10.1002/ana.22545).“NICU Stress Associated with Brain Development in Preterm Infants”


PRÉMATURÉS: Un cerveau hypersensible au stress des soins intensifs – Annals of Neurology
Accéder aux actualités sur la Prématurité


Lire aussi :La Marche des Bébés, contre la PRÉMATURITÉ -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70259 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine