Magazine Focus Emploi

Positivez l’évaluation annuelle

Publié le 04 octobre 2011 par Permutjob

Positivez l’évaluation annuelleNous entrons dans le dernier trimestre, synonyme pour beaucoup de salariés d’évaluation annuelle. Ces entretiens individuels sont l’occasion pour l’employeur (ou le responsable des ressources humaines) de faire un bilan avec ses salariés, un « rituel » incontournable qu’il convient de préparer afin de l’aborder sereinement.

En général, l’entretien annuel permet de définir la répartition des augmentations, l’attribution des promotions, de repérer les contre-performances, de décider des mutations  voire des fins de collaboration. De fait, ces évaluations, reconnaissons-le, ne sont pas toujours bien perçues et sources de stress pour les salariés qui appréhendent généralement cet entretien parce qu’ils le considèrent plus souvent comme un examen, une corvée, débouchant sur un jugement plutôt que comme un moment d’échange privilégié, un temps d’expression et d’analyse avec leur hiérarchie. L’évaluation d’une personne en condition de travail est souvent confondue avec l’évaluation de la personne elle-même…

Heureusement, il n’est pas rare que le manager dépasse le stade de la simple annotation et analyse plus profondément les conditions de travail du salarié pour apporter des solutions à son bien être : estimer qu’un salarié a une défaillance c’est aussi lui expliquer ses erreurs, analyser la situation et corriger dans la mesure du possible le problème. Le salarié a besoin de cette analyse pour avoir des points de repères, évaluer ses forces, ses faiblesses, pour s’améliorer et envisager des opportunités de développement.

Si le manager est aux commandes, l’évaluation annuelle n’est pas à sens unique. Le salarié attend aussi d’être entendu et pas uniquement noté, pour cela il doit pouvoir se permettre de poser des questions pour comprendre comment il est évalué. Le salarié doit également penser à s’évaluer lui-même en amont, identifier ses difficultés éventuelles afin de suggérer les formations qui lui seraient bénéfiques ou sa plus value afin de négocier. Ainsi, le manager et le salarié pourront aborder les points négatifs et positifs en étant préparés amenant ainsi à la mise en place de procédures et d’outils pour l’aider à s’améliorer ou à perdurer.

Les sujets abordés lors des entretiens d’évaluation portent bien sûr sur le bilan de l’année écoulée, les objectifs atteints ou non, les performances du salarié dans ses tâches, les difficultés de celui-ci, sur les besoins et attentes des deux parties, sur les souhaits d’évolution du poste (…) mais aussi sur le bien être (ou le mal être) du salarié dans l’entreprise…

En effet, il est important, voire essentiel, de tirer partie de cet entretien individuel et son analyse pour améliorer les conditions de travail, dresser un bilan des stress du salarié et d’y apporter une solution ensemble. Il semblerait que les salariés soumis à cet entretien d’évaluation tirent plus de satisfaction sur le plan de la rémunération, de la reconnaissance de leur travail, que les autres salariés. Cet entretien est bien souvent la pierre angulaire de la politique des ressources humaines de l’entreprise, il permet de capitaliser sur les valeurs d’une équipe et d’améliorer ainsi les conditions de travail.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Permutjob 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte