Magazine

La fondation Bardot mange encore du chien-appât pour requins

Publié le 04 octobre 2011 par Laurelen
La fondation Bardot mange encore du chien-appât pour requins Décidemment, on n'en sort plus. Brigitte Bardot continue (sa fondation du moins) à harceler la Réunion avec cette "tradition" de chiens et de chats utilisés comme appâts pour pêcher le requin, à l'île de la Réunion. Six ans plus tard, la fondation BB en remet une couche. Au Pirate, suite à un précédent article, on a reçu une foultitude de commentaires haineux. Faut-il que la protection des requins, puis des animaux domestiques censés être bouffés par les squales, soit plus importantes que la dignité humaine.
Bon, en même temps, une journaliste du Jir avait vendu il y a quelques années un papier à Libé, comme quoi on bouffait à la Réunion du cari de chien. Authentique.
On ne s'éternisera pas sur cette minable récupération (mais on pourrait...), revenons plutôt au deuxième opus de BB, qui pourrait bientôt, selon de bonnes sources, être mise sous tutelle, comme Une certaine Lillianne B.
"Alors que cette pratique barbare est interdite, aujourd’hui encore des chats et des chiens sont retrouvés à l’agonie sur les plages, un hameçon planté dans la mâchoire ou dans le cou, les cas sont nombreux alors ils ne peuvent être niés. L’autopsie pratiquée il y a quelques jours sur le requin capturé à Saint-Gilles démontre d’ailleurs que l’animal avait mangé un chien ou un chat… Qui pourrait croire à un concours de circonstances ?
En 2005, Monsieur Baroin, alors ministre de l’Outre-mer, était venu rencontrer Brigitte Bardot dans les locaux de sa Fondation pour l’assurer de la mobilisation des services de l’état". Sans résultat pour la fondation. BB en rajoute une couche en envoyant une nouvelle missive au préfet. Il n'est alors plus question de protéger les requins : "Le 4 octobre 2011, Brigitte Bardot interpelle à nouveau le Préfet de la Réunion :

« Je vous demande de renforcer les contrôles des bateaux qui partent en mer et de sensibiliser la population locale à la souffrance animale. Vous vous devez de faire respecter la loi et je vous demande de mettre en place tous les moyens possibles pour que cesse cette pratique ignoble, choquante pour l’opinion publique, qui renvoie une image scandaleuse de l’île de la Réunion et de la France à travers le monde ! »

C'est minable, ça pue le racisme, mais ça fait recette dans le XVIème arrondissement de Paris. Mme Bardot, largue a nou, nou aime nout zanimaux.

François GILLET

Le sessin est de Frenchy et date de 2005. Il navigue sur plein de sites sur le Net...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurelen 224592 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog