Magazine High tech

La vente de linker interdite en France

Publié le 04 octobre 2011 par Gameinvaders
Une bonne nouvelle pour Nintendo.

Les linkers servent à faire tourner illégalement tous les jeux DS sur sa console après les avoir téléchargés sur divers sites. Tous les possesseurs de linker savent déjà que cet accessoire n’était disponible qu’en Asie ou en Angleterre en commandant sur certains sites car sa vente était interdite en France. Dorénavant, la vente de ces linkers en France n’est plus seulement interdite, mais elle est également punie par la loi avec des peines incluant des amendes jusqu’à 460.000 euros, des dommages et intérêts pour un montant total de plus de 4,8 millions d’euros, et quelques peines d’emprisonnement avec sursis. La France rejoint donc la liste des pays qui lutte contre le piratage des consoles portable de Nintendo. Une démarche qui sauve par la même occasion les développeurs qui travaillent durement pour nous fournir sans cesse des jeux pour satisfaire les joueurs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gameinvaders 3370 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog